fb
unknown

Essai Opel Corsa Electric

18.11.2023

L’Opel Corsa est un best-seller depuis plus de 40 ans. Ces deux dernières années, elle a également été la citadine la plus vendue en Allemagne. La Corsa restylée arrive bientôt en Tunisie, et nous avons pu l’essayer à Francfort dans sa version électrique. Plus affirmée, et dotée d’une nouvelle motorisation électrique, elle marque une évolution importante pour Opel dans le segment des citadines.

La citadine du Blitz séduit par son nouveau design plus moderne. L’élément le plus frappant est l’emblématique Opel Vizor, la face avant caractéristique de la marque qu’adoptent toutes les nouvelles Opel. Le bandeau noir recouvre l’avant de la Corsa et intègre en un seul élément la calandre, les phares à LED et au centre, le logo Opel. Selon le niveau de finition, le logo de la marque à l’avant et à l’arrière est noir ou argent satiné mat. Les entrées d’air fictives dans la partie inférieure du bouclier avant sont plus grandes et plus marquées qu’auparavant, ce qui permet à la Corsa d’asseoir encore mieux sa silhouette.

Le profil de la Corsa restylée séduit également par ses lignes caractéristiques. Le montant de custode semble permettre au toit (disponible aussi en noir selon le niveau de finition) de flotter au-dessus du véhicule. La partie arrière est aussi plus affirmée : la plaque signalétique de la Corsa apparaît désormais au centre du hayon. Et un nouveau coloris Gris Grafik, permet à la nouvelle venue de briller d’une nouvelle splendeur.

Intuitif et axé sur l’essentiel : le nouveau design du cockpit
Grâce à de nombreuses évolutions, la Corsa bénéficie aussi d’une atmosphère encore plus moderne et agréable dans l’habitacle. Les motifs inédits des sièges ainsi que le nouveau design du levier de vitesses et du volant y contribuent. Cependant, le point fort – à la fois visuel et technique – réside dans la planche de bord tout numérique (en option sur GS) qui s’équipe d’un tout nouveau système d’infodivertissement IVI. La plateforme intégrée Snapdragon Cockpit de Qualcomm dispose de capacités graphiques, multimédia, de vision par ordinateur et d’intelligence artificielle (IA) améliorées.

Comme pour le développement de la dernière génération d’Astra, le principe « Detox to the max » a été appliqué : le système de navigation offre des services connectés, la reconnaissance vocale naturelle « Hey Opel » et des mises à jour « over-the-air ». En outre, les affichages de l’écran tactile couleur de 10’’ du système de navigation et multimédia et de l’écran 7’’ d’information du conducteur ont été rendus encore plus clairs, de sorte que toutes les informations importantes puissent être consultées rapidement. Et pour la première fois, les smartphones compatibles Apple CarPlay et Android Auto pourront être connectés aux systèmes multimédias du modèle et rechargés sans fil.

Toujours plus perçant : l’éclairage matriciel Intelli-Lux LED® à 14 segments de LED
Depuis 2019, l’éclairage matriciel adaptatif non éblouissant Intelli-Lux LED® montre comment Opel peut mettre l’innovation à la portée du plus grand nombre en en équipant une citadine grand public comme la Corsa. La Corsa restylée bénéficie aussi de cette démarche. Au total, 14 segments à LED, au lieu de 8, contrôlés individuellement, garantissent une expérience de conduite exceptionnelle. La luminosité est remarquable et le faisceau est « découpé » avec encore plus de précision qu’auparavant pour éviter d’éblouir les autres usagers de la route.

De nombreux autres systèmes d’assistance à la pointe de la technologie rendent la conduite et les manœuvres plus détendues. L’offre va de la nouvelle caméra de recul panoramique haute résolution au régulateur de vitesse adaptatif, en passant par le limiteur de vitesse ou l’alerte de collision avant avec freinage d’urgence automatique et détection des piétons.

Plus puissante, plus sobre : batterie améliorée et nouveau moteur pour Corsa Electric
Opel deviendra une marque 100% électrique en Europe d’ici 2028. Et 15 modèles sont d’ores et déjà électrifiés aujourd’hui. La Corsa a été la pionnière de la démocratisation des motorisations 100% électriques au sein de la gamme Opel. La nouvelle Corsa Electric franchit encore un cap : elle propose plus de choix, plus de puissance, une batterie améliorée et une autonomie plus importante.

La Corsa Electric est en effet disponible en deux versions : soit une puissance de 100 kW/136 ch et une autonomie allant jusqu’à 357 kilomètres (WLTP), soit une inédite version de 115 kW/156 ch permettant une autonomie étendue portée à 405 kilomètres (WLTP) grâce à sa batterie lithium-ion de 51 kWh et son moteur électrique de nouvelle génération.

La Corsa Electric ne se contente pas d’être très efficace – avec son couple atteignant 260 Nm dès le démarrage – elle garantit également un pur plaisir de conduite dans toutes les situations grâce à ses trois modes de conduite (Normal, Eco pour une efficience accrue et Sport pour des performances optimales). La Corsa Electric peut être rechargée rapidement : selon la capacité de la batterie et via une borne de recharge rapide, il est possible de passer 20 à 80% de la capacité totale en moins de 30 minutes.

D’autres nouveautés au sein de la gamme de motorisations permettront prochainement de de profiter d’un plaisir de conduite encore plus responsable : pour la première fois, Opel offrira la possibilité de disposer d’un moteur hybride 48 volts. Les moteurs de 74 kW/100 ch et 100 kW/136 ch seront équipés d’une nouvelle transmission automatique à double embrayage. Selon les conditions de conduite, le moteur essence et le moteur électrique fonctionnent ensemble ou séparément pour optimiser la consommation d'énergie et les performances. Par rapport à des variantes similaires non électrifiées, la nouvelle Corsa hybride permettra d'économiser environ 15 % de carburant. Le système offre des avantages significatifs en particulier dans le trafic urbain. Dans les zones urbaines, jusqu'à 50% du trajet peut ainsi être parcouru en mode électrique.

vos commentaires donnez votre avis

Sondage

1 /9 — Quelle est la meilleure marque de batteries en Tunisie ?

Les derniers commentaires