Essai Land Rover Discovery SportRestylage profond du best-seller

Land Rover vient d'offrir un profond restylage à son Discovery Sport, un modèle diffusé à plus de 475.000 exemplaires depuis son lancement en 2015. Le SUV compact haut de gamme, que nous avons pu essayer pendant deux jours à Barcelone, a été repensé pour devenir plus efficace et intégrer les dernières technologies, le tout en améliorant sa polyvalence. Sous le capot, les nouvelles motorisations font place à l’électrique, avec des versions "Mild Hybrid" de 48 volts réduisant la consommation et les émissions.

Le Discovery Sport, véritable succès commercial pour Land Rover, est en tête des ventes depuis trois ans avec près d’un demi million d’unités vendues à ce jour. Pendant cette période, il a remporté plusieurs récompenses et a fait connaître la marque auprès d’un grand nombre de jeunes familles qui recherchent un véhicule différent. La nouvelle version intègre tout ce qui fait un véhicule de nouvelle génération, avec les dernières technologies de connectivité ou bien l’utilisation de matériaux durables dans l’habitacle. En résulte un SUV compact sept places qui convient à toutes les familles et à toutes les situations.

Faisant honneur à l’esprit d’aventure qui définit la famille Discovery depuis 30 ans, le nouveau Discovery Sport marque une évolution radicale, sans transiger avec sa proverbiale multi-fonctionnalité. Afin d’offrir plus de polyvalence, d’espace et de confort, l’intérieur à 5+2 places a été repensé, et offre désormais une nouvelle interface d’infodivertissement et une disposition des sièges permettant jusqu’à 24 configurations. 

Parfaitement proportionné, ce modèle restylé s’appuiant sur le succès du premier Discovery Sport, a été revisité afin d’améliorer sa ligne pleine de caractère. Les traits caractéristiques du dessin du Discovery, tels que le capot en relief, la ceinture de caisse montante et la ligne de toit profilée, demeurent. Mais l’extérieur du nouveau modèle instille une révolution audacieuse. Les proportions ont été revues afin de rendre la silhouette plus racée, grâce aux nouveaux phares LED avant et arrière, aux nouveaux boucliers et à la nouvelle calandre.

A l’intérieur, l’intégration d'une instrumentation numérique, du système d’infodivertissement Touch Pro de 10 pouces et l’utilisation de matériaux haut de gamme transforment l’habitacle en un espace fonctionnel et élégant. Les nouveaux sièges, disposés en trois rangées, sont plus confortables et pratiques, grâce à la deuxième rangée en 40:20:40 rabattable, permettant jusqu’à 24 configurations d’assises différentes. Ceci afin de répondre à toutes les nécessités, qu’il faille emmener les enfants à l’école ou partir en vacances. 

La polyvalence hors-norme du Discovery Sport a été accrue, grâce à l’augmentation de la taille des petits espaces de rangement, grâce aussi à l’augmentation de 20% de la contenance du réservoir (jusqu’à 65 litres). La clé loisirs de Land Rover, en option, rend le SUV compact encore plus pratique et facilite les voyages en famille.

Le nouveau Discovery Sport est proposé en versions S, SE et HSE, pouvant être combinés avec le design extérieur R-Dynamic qui se démarque grâce à la finition Shadow Atlas sur le capot et le hayon. A l’intérieur, les barres de seuil badgées la différencient davantage de la version standard.

Une nouvelle plateforme et des motorisations Mild Hybrid
Basé sur la nouvelle Premium Transverse Architecture (PTA) de Land Rover, le Discovery Sport offre plus de praticité et de raffinement. Ceci grâce à une structure 13% plus rigide, tout comme son sous-châssis, qui permettent de réduire la propagation du bruit et des vibrations dans l’habitacle. Ces améliorations offrent une sécurité maximale en cas de collision.

La nécessité d’électrification a été une préoccupation majeure des ingénieurs Land Rover. La PTA permet d’installer sur le Discovery Sport une motorisation à hybridation légère (MHEV) 48 volt. Introduit sur le nouveau Range Rover Evoque, le système utilise un alterno-démarreur intégré au moteur pour récupérer l’énergie normalement dissipée en décélération afin de la stocker dans une batterie sous le plancher.

Jusqu’à 17km/h, le moteur s’arrête lorsque le conducteur freine, pour ensuite rendre disponible l’énergie stockée lors de l’accélération afin de réduire la consommation de carburant. Les nouveaux moteurs et transmissions sont plus silencieux et leur rendement amélioré. Le nouveau Discovery Sport est ainsi plus propre sur le chemin de l’école, ou en rase campagne..

Disponible sur toute la gamme de moteurs Ingenium quatre cylindres essence et Diesel, l’hybridation légère fait baisser les émissions de CO₂ jusqu’à 144g/km (selon les tests équivalents NEDC) et la consommation de carburant jusqu’à 6,9L/100km (selon la procédure de tests WLTP). Un modèle hybride rechargeable (PHEV) équipé d’un moteur Ingenium trois cylindres à essence, au rendement encore amélioré, sera dévoilée plus tard dans l’année.

La version du Discovery Sport offrant les meilleures performances énergétiques est celle équipée du Diesel de 150ch doté de la transmission manuelle, en traction : elle n’émet que 140g de CO₂ par km et ne consomme que 5,9L/100km. Tous les modèles en transmission intégrale (AWD) sont équipés de la technologie Driveline Disconnect - un boîtier de transfert installé sur l’essieu avant qui permet de désengager les roues arrières pendant la conduite, afin de réduire la friction et optimiser la consommation. Le système repasse en transmission intégrale en moins de 500 millisecondes.

Des systèmes de caméras qui facilitent la vie
Conçu pour répondre aux exigences numériques d’une famille moderne, le nouveau Discovery Sport est disponible avec un rétroviseur intérieur intelligent qui se transforme en écran vidéo d’un geste du doigt, offrant une vue vers l’arrière du véhicule en haute définition. Ce miroir offre un angle de vision plus large (de 50 degrés) et une meilleure visibilité dans des conditions de basse luminosité grâce à une caméra installée au-dessus de la lunette arrière, et intégrée dans l'antenne de toit. La visibilité vers l’arrière n’est ainsi pas perturbée par les passagers installés sur la banquette ou les objets encombrants dans le coffre.

Un autre système initialement introduit sur le Ranger Rover Evoque, baptisé "Clear Sight Ground View" permet d’aider les conducteurs à contourner les trottoirs des centre-villes ou les obstacles sur terrain difficile, grâce à une caméra qui affiche sur l’écran tactile une vision à 180 degrés sous le véhicule, rendant le capot "invisible". Un système qui découle du Transparent Bonnet de Land Rover, présenté en 2014.

Une caméra de recul est montée de série sur tous les modèles, ainsi que de nombreux systèmes avancés d’aide à la conduite. Présents aussi, d’autres dispositifs de sécurité comme l’assistance de maintien de file, le freinage d’urgence autonome et la surveillance de l’état de vigilance du conducteur.

La transformation numérique ne s’arrête pas là. Pour la première fois, la console centrale basse permet de charger les appareils compatibles sans utiliser de câble, tandis que les passagers sont encore plus connectés grâce au point d’accès Wi-Fi 4G, ainsi qu’aux ports USB et 12 volts disponibles à chaque rangée. Les passagers des deuxième et troisième rangées peuvent ajuster individuellement les réglages du chauffage et de la ventilation afin de rendre leur espace plus confortable.

Pour les utilisateurs fidèles du Discovery Sport, la technologie Smart Settings s’appuie sur des algorithmes d’intelligence artificielle afin de retenir les préférences de chaque conducteur et ajuster, lors de chaque utilisation, les réglages des sièges, du massage, du système audio, de la climatisation et de la colonne de direction.

Ce dernier Discovery Sport est intégralement un Land Rover, combinant maniabilité tout-terrain et praticité en tout temps, avec une profondeur de passage à gué de 600mm, une transmission intégrale et un système Active Driveline de deuxième génération (selon les motorisations). Le système Terrain Response 2 détecte automatiquement la nature du terrain pour ajuster le couple, tandis que l’Advanced Tow Assist rend les marches arrière avec une remorque (jusqu’à 2 500kg) bien plus faciles et plus sûres.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires