L'essai du nouveau Discovery Sport en Islande

L'essai du nouveau Discovery Sport en Islande Chez Land Rover, on n’a vraiment pas froid aux yeux ! Le constructeur anglais a décidé d’organiser les essais du nouveau Discovery Sport… en Islande, et en plein hiver ! Entre volcans et glaciers, nous avons eu l’opportunité de mettre à l’épreuve le SUV dans des conditions extrêmes, idéales pour juger ses aptitudes. 

Design audacieux et moderne 
Comme l’avait annoncé le patron du style de la marque, Gerry McGovern, la gamme Land Rover se concentre désormais en trois grandes familles : Range Rover, Discovery et Defender. Succédant au Freelander, qui avait été lancé en 1997, Le Discovery Sport synthétise les traits caractéristiques des différents modèles de la gamme. Plus dynamique que son prédécesseur, il arbore un capot enveloppant, des surfaces de carrosserie douces, mais des lignes affirmées. Ses nouveaux phares évoquent les quatre points cardinaux d'une boussole et soulignent le sens de l'aventure, étroitement lié à la personnalité du Discovery. Les pare-chocs reflètent aussi la vocation de baroudeur du Nouveau Discovery Sport , avec deux prises d'air verticales à l’avant, ainsi qu'une prise d'air trapézoïdale centrale, plus basse. Le pare-choc arrière est lui doté d’une plaque de protection flanquée de deux sorties d'échappement. En option, le 'Black Pack' renforce l'allure sportive de la voiture avec une calandre, des rétroviseurs extérieurs, des ouïes d'ailes avant, un lettrage de capot et de coffre de teinte noir brillant, ainsi que des jantes en alliage de 19 ou 20 pouces. Un toit de couleur contrastée - Noir Santorini Black ou Gris Corris - peut compléter cette personnalisation, à partir de la base des montants de pare-brise. 

Luxe, sobriété et modularité
A l’intérieur, le nouveau Discovery Sport surprend par son espace. Il offre même en option deux sièges supplémentaires pour une configuration 5+2. Les designers de Land Rover ont donné la priorité à l'espace laissé à la tête, aux genoux et aux épaules, pour répondre aux besoins des familles les plus exigeantes. Le grand nombre de prises USB (6 prises) est un atout, et s’avérera très utile surtout pour recharger tablettes et smartphones, lorsqu’on voyage sur de longues distances. Même si il ne se place pas au niveau premium du Range Rover Evoque, l’intérieur du Discovery Sport est luxueux mais reste sobre. La console centrale porte les commandes importantes facilement accessibles, et l’élégant volant multifonction trois branches avec palettes, côtoie un ensemble d'instruments modernes et faciles à lire. L’écran 8 pouces offre une bonne résolution de 800x480, avec un nouveau système d'infodivertissement. 

Un vrai tout-terrain
Dès notre sortie de l’aéroport de Keflavik en direction des véhicules, c’est un froid glacial qui nous submerge. Nous montons rapidement dans les voitures pour apprécier les sièges et le volant chauffants, fort utiles dans ces conditions. Le thermomètre indique -4 degrés, et le vent réduit fortement la visibilité. Dans cet environnement hostile, où le soleil se couche à 16 heures, où les routes sont recouvertes de glace, nous prenons la route avec une première version Si4 essence (2.0 Turbo de 240 ch) équipée de la boîte automatique ZF à 9 rapports. Avec ses 340 Nm dès 1 750 tr/min, ce moteur offre de belles performances et un très bon agrément de conduite. Le lendemain, nous repartons en version SD4 Diesel 190 chevaux. Avec ses 420 Nm, il se montre très silencieux et d'une grande souplesse. Les pneus neige cloutés qui équipent le Discovery Sport offrent une adhérence exceptionnelle, surtout lorsqu’on traverse une rivière avec 60 cm d’eau. L’après-midi, nous traversons le Parc national de Þingvellir, situé à la jonction entre les plaques tectoniques eurasienne et nord-américaine, avec un parcours très varié qui met en évidence les qualités et la polyvalence du nouveau Discovery Sport. Même quand on traverse des sentiers étroits bordés de neige, on se sent toujours rassuré par le comportement du SUV et sa transmission intégrale à toute épreuve. 

Accueillant et très bien fini, avec un comportement routier exemplaire, le Land Rover Discovery Sport est aussi un vrai 4x4 qui a de grandes capacités de franchissement. Il plaira à coup sûr aux familles exigeantes en quête d’aventure et de sensations fortes !

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires