Essai de l'utilitaire Ford Transit Connect

Essai de l'utilitaire Ford Transit Connect En l’espace de deux ans, Ford aura renouvelé toute sa gamme d’utilitaires Transit. Le Transit Connect rejoint ainsi le Transit Custom lancé en 2012 pour constituer une famille renouvelée avec les Transit Courier et Transit 2 tonnes qui seront lancés en 2014. Le constructeur nous a d’ailleurs conviés à essayer cet utilitaire sur les routes Munichoises. 

Produit à Valence en Espagne, le Transit Connect est le fruit d’une collaboration entre le centre de développement des utilitaires européens et les équipes techniques de Ford Otosan en Turquie. Ford s'est appuyé sur la robustesse et la fiabilité du Transit Connect actuel, mais a nettement abaissé ses consommations avec l’arrivée de nouvelles motorisations, lui a ajouté de nouveaux rangements et lui a offert un nouveau style plus dynamique. 

Deux types de carrosseries avec des longueurs différentes sont proposés : fourgon et cabine approfondie. Nous avons entamé la première partie de notre essai avec le modèle court ou « fourgon » équipé du moteur essence EcoBoost 1,0 litre de 100 ch à 6 rapports. Avec un poids total de 1542 Kg, y compris la charge de 200 Kg placée à l’arrière (Poids à vide 1342 Kg), le 3-cylindres Ford maintes fois primé s’est montré très agréable à conduire, avec une consommation moyenne de 5,6 l au 100 km. 



Pour la deuxième partie de l’essai nous avons opté pour la version longue équipée d’une motorisation diesel 1.6 Duratorq TDCi de 75 chevaux et à 5 rapports. Moins puissant que le bloc Ecoboost, ce diesel s’est avéré très souple, avec un bon agrément de conduite, pour une consommation moyenne 5.5 l au 100 km.  


Pratique et fonctionnel, le Transit Connect ne néglige pour autant le design. À l’intérieur, l’univers est familier, et la planche de bord inspirée des derniers modèles Ford nous fait presque oublier qu’on est à bord d’un utilitaire.Sur le plan de l’espace de chargement, l’utilitaire offre un volume de chargement spacieux de 2,9 m3 ou 3,6 m3 avec sa cloison tôlée, et jusqu’à 3,7 m3 ou 4,4 m3 en incluant l'espace de chargement aux places avant. Ford a en effet innové avec une trappe à travers laquelle on peut charger des objets longs comme des barres de fer. Les portes arrières peuvent également s'ouvrir à 180 degrés pour faciliter le chargement. A l’avant, le siège passager est repliable et permet d’utiliser l’espace lorsque la place du passager est libre. Sur la version longue, la porte latérale coulissante permet même de charger une euro palette. Nous avons d’ailleurs chargé une palette nous-mêmes avec un transpalette mis à notre disposition par la marque.

Le nouveau Ford Transit Connect a par ailleurs reçu le trophée de l’Utilitaire International de l’Année 2014, remis lors du salon des utilitaires COMTRANS de Moscou. Pieter Wieman, président du jury a déclaré que le nouveau Transit Connect a impressionné le jury sur de nombreux critères, à commencer par le budget d’utilisation et qu’il constituait une très bonne réponse aux besoins des petites entreprises comme des flottes plus importantes pour réduire les coûts de transport.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires