Essai Citroën C-Elysée

Essai Citroën C-Elysée, moderne et accessible
Poursuivant sa stratégie d’internationalisation, Citroën nous a conviés à Barcelone pour essayer un de ses nouveaux véhicules destinés aux marchés émergents : la nouvelle Citroën C-Elysée. 

Devant le succès que rencontrent les carrosseries tricorps chez nous à l’instar des Renault Symbol ou de la Kia Rio Sedan, on s’attendait à voir une sorte de berline lowcost. Mais voilà qu’on découvre une voiture avec de belles proportions, des lignes équilibrées et séduisantes. Sa face avant exprime au premier coup d’œil son appartenance à la marque : large signature chromée soulignant un capot nervuré, avec notamment une ceinture de caisse haute, des voies larges et des ailes bombées. Les designers de la CITROËN C-Elysée sont en effet partis d’une page blanche, et non de l’adaptation d’un modèle existant, déjà commercialisé en Europe. 

Essai Citroën C-Elysée   Essai Citroën C-Elysée

Une vraie familiale
En découvrant l’habitacle, on remarque tout de suite que l’intérieur est spacieux, la planche de bord est agréable malgré l’utilisation de plastiques durs. L’espace aux jambes est remarquable, sans pénaliser le volume du coffre. Avec 506 litres, il est parmi les plus grands du segment. 
Facile à prendre en main, la C-Elysée reste fidèle à la philosophie Citroën avec une suspension très confortable. Sur les routes montagneuses de Barcelone, le 1.6 L VTi 115 chevaux s’est montré assez tonique et très souple. Sur autoroute, la C-Elysée est sécurisante, à 110km/h la direction à assistance variable renforce cette sensation de sécurité avec une très bonne tenue de route. 

Une conception robuste
Les ingénieurs Citroën ont pris en compte les conditions de roulage sévères de certains pays comme le notre dès la conception de la voiture, en adoptant une garde au sol et des pneumatiques adaptés ou encore une protection sous caisse complémentaire. Fabriquée à Vigo en Espagne, la C-Elysée aura même parcouru plus de 4 millions de kilomètres sur tous les types de route pour traquer le moindre défaut. 
Côté équipements, la C-Elysée en finition exclusive est bien dotée. Elle dispose des jantes alliage 16 pouces, de la climatisation avec affichage digital, des lève-vitres électriques avant et arrière, des rétroviseurs extérieurs électriques, de l’aide au stationnement arrière, des projecteurs antibrouillard, d’une direction assistée électrique, de l’ABS avec l’aide au freinage d’urgence, de l’ESP, des airbags conducteur et passager AV, des airbags latéraux , d’un Système audio Radio CD MP3, de la Connecting Box (prise auxiliaire, prise USB et kit mains libres Bluetooth), d’une banquette arrière rabattable 2/3-1/3et du Pack look chrome. 

Commercialisée à la fin de l’année, la C-Elysée arrivera en Tunisie chez Aures Auto durant le premier trimestre 2013 avec un prix très compétitif. Succès assuré donc pour cette berline qui a su répondre aux attentes du marché tunisien. Affaire à suivre…

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires