Essai Citroën DS5 avec Drive and Fast

Essai Citroën DS5 avec Drive and Fast
Cette rentrée automobile a commencé sur les chapeaux de roues pour Citroën, puisqu’après le C4 Aircross que nous avions essayé le mois dernier, une autre nouveauté est arrivée en Tunisie, la DS5. 

A cette occasion lors de son lancement nous avions pu découvrir qu’Aures Auto avait aménagé un « salon DS » dans son showroom du lac, un espace entièrement dédié à l'univers DS exposant la DS3 la DS4 et bien sûr la plus étonnante de la bande: la DS5! 

Berline, break ou coupé? 
Un design surprenant et une personnalité forte se dégage d’emblée de ce modèle, la DS5 est le plus grand modèle de la gamme DS et il difficile de la classer. Plus courte que la C5, mais plus large, entre berline, break et coupé sous certains angles, son design est atypique ! On aime ou on n’aime pas. À Drive and Fast nous avons été séduits par cette ligne et par son audace stylistique. 
Une voiture travaillée avec soin et dans les moindres détails, de la calandre en passant par les chromes sur la capot moteur, jusqu'à la double sortie d’échappement parfaitement intégrée. 
Un grand soin a donc été apporté à cette voiture qui offre une ligne inédite, son dessin donne l’impression de robustesse, la voiture est large et les feux arrière très travaillés parfaitement intégrés au bouclier confirment cette impression, Un becquet vient se greffer sur la lunette arrière, pour un design dynamique. La lunette arrière rétrécie accentue l’aspect futuriste de la voiture, comme nous avons pu le voir entre autres sur le Range Rover Evoque dans le même esprit de modernité. 

Un intérieur "Creative Technologie" 
A l’intérieur on retrouve cet esprit de modernité, avec une planche de bord très fluide s’inspirant de l’aviation, beaucoup de commandes, de boutons, jusqu’au plafond de la voiture ou l’ont retrouve les commandes des différents toits vitrés, deux à l’avant, tel un cockpit d’avion, un toit dit d’ailleurs cockpit et un à l'arrière, chaque passager possédant sa propre commande. La suite en vidéo...


Essai réalisé par Sadri Skander pour Drive and Fast

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires