Volkswagen E-Bugster

Volkswagen E-Bugster Concept
Pour séduire l’Amérique, Volkswagen accommode la récente Beetle à la sauce hot-rod à la faveur du Salon de Détroit, mais n’oublie pas de la convertir à l’électricité !

Drôle d’engin que ce concept E-Bugster. Bouille calquée sur la dernière Beetle, jantes surdimensionnées de 20 pouces, garde au sol réduite et pavillon surbaissé jusqu’à la caricature : la petite VW réinterprète avec audace l’esprit excessif qui fait la particularité des fameux « hot-road » si chers à l’Oncle Sam. 

Hormis la couleur glacée qui contraste avec les flammes et les barbaresques d’usage, les règles du genre sont respectées. A dire vrai, le constructeur de Wolfsburg n’est pas à son coup d’essai, et s’était déjà livré à un exercice analogue voici 7 ans en dévoilant son atypique Ragster au pavillon surbaissé, proche de cet E-Bugster dans la forme comme dans l’esprit.

Soucieux de s’inscrire dans la déferlante des énergies alternatives, le manufacturier allemand gratifie cette fois-ci son insecte turbulent d’un bloc électrique d’une puissance de 114 chevaux (85kW), presque modeste compte-tenu de l’apparence démonstrative de l’engin. Fort d'un couple de 270 Nm, cette Coccinelle new look tire son énergie de batterie Lithium-Ion situées à l'arrière, aptes à se recharger aux 4/5e en une petite demi-heure et qui gratifient l’ensemble d’une autonomie proche de 160 km.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires