Essai Citroën C4 Aircross avec Drive and Fast

Essai Citroën C4 AIrcross
Après la C4 et sa demie sœur la DS4, voici la dernière version de la compacte de chez Citroën, le C4 Aicross ! 

Premier SUV compact de la marque aux chevrons, concurrent direct des Nissan Qashqai et autre Volkswagen Tiguan dans le segment des petits 4x4, le C4 Aircross bénéficie de la même plateforme que le Mitsubishi ASX. Comme l’ASX, la voiture est fabriquée au pays du soleil levant, au Japon, contrairement à la grande majorité des autres modèles de la marque, essentiellement montés en France. 

Le C4 AIrcross se démarque clairement, avec une face avant très expressive puisque l’on retrouve à l’avant le fameux logo Citroën, faisant office de calandre et intégrant une partie des phares avant, contribuant ainsi à la légèreté du design et à la forte personnalité de la voiture. 

LED C4 Aircross
L’incontournable éclairage à diodes est évidemment présent, façon DS3, ici en position verticale. De profil, on remarquera que la surface vitrée est prolongée jusqu’à la vitre arrière, une chose rare sur les modèles d’aujourd’hui, dûe entre autre au fameux aileron de requin inspiré lui aussi de la DS3, mais ici en position inversée qui accentue le dynamise de l’Aircross. 




A l’arrière on retrouve des feux en « L », en forme de boomerang, qui se prolongent sur les flancs de la voiture et des jantes de 18 pouces deux tons, sur notre modèle d’essai. 

Intérieur C4 Aircross
A l’extérieur le C4 Aicross n’a donc plus rien à voir avec la Citroën C4. A l’intérieur la planche de bord est totalement nouvelle plus typée sport et 4x4. Comparé à celui de la C4, on remarquera que l’habitacle conserve un niveau très correct. Avec un très beau volant multifonctions, des inserts de chrome et une planche de bord recouverte d’éléments en noir laqué pour l’aspect chic. Les commandes sont faciles d’accès, tout est bien assemblé et l’on retrouve dans notre modèle un grand nombre d’options, la climatisation, un poste Radio 6CD, les sièges en cuir a réglage électrique et chauffant, ainsi qu’un toit panoramique. 

La voiture s’avère généreuse aussi bien en rangement qu’en espace pour ses occupants qui seront très bien lotis avec des sièges et une banquette arrière très accueillants. 

Le conducteur lui se sentira dans un vrai 4x4, avec une position de conduite haute, une sensation présente à l’arrêt comme en mouvement….Place à l’essai vidéo sur route !


Essai réalisé par Sadri Skander pour Drive and Fast
Version
2.0 L BVM Fiche technique Devis gratuit Comparer 62 900 DT
2.0 L BVA 4x4 Fiche technique Devis gratuit Comparer 69 950 DT
2.0 L BVM 4x4 Fiche technique Devis gratuit Comparer 74 150 DT

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires