WWF et Hyundai célèbrent L'Heure de la Terre

WWF Afrique du Nord célèbre «  L’Heure de la Terre »

Onze ans après la première “Heure de la Terre” à Sydney, le changement climatique a été mis en avant, le mouvement historique de WWF réunit aujourd’hui, des millions de personnes à travers le monde pour mettre en lumière l'action climatique.

À partir de 2007 à Sydney et en tant qu'événement ayant démarré d’une seule ville, “Earth Hour” est aujourd’hui, célébré sur tous les continents du Monde. En Tunisie, WWF Afrique du Nord a lancé ce mouvement mondial en 2013. A travers un geste symbolique (éteindre la lumière le temps d’une heure à 20h30 heure locale)  la fondation envoie un signal fort en faveur d'une meilleure protection de l'environnement et de la biodiversité en Tunisie. L’événement avait été organisé à Hammamet en 2015, ensuite à Sousse en 2016, et à Zaghouan au « temple des eaux » en 2017.

WWF Afrique du Nord célèbre le 24 Mars 2018 ses six ans de mouvement “ Heure de la Terre” aux Berges du Lac Tunis, avec comme partenaire Officiel Orange Tunisie et plusieurs partenaires comme le Ministère des affaires locales et de l’environnement, Vermeg, UBCI, SPA RAC, Mava, Hyundai, Drosos, Tunisie Valeur, Optimum Global North Africa. Sans oublier les Scouts Tunisie qui ont été mobilisés dans les événements précédents avec les autorités locales sous le signe de la protection de l’environnement et de la biodiversité. Un signal fort en faveur de la protection de l’environnement et  de la biodiversité

Aujourd'hui les liens étroitement tissés entre le climat et la biodiversité, la terre et les océans, et entre la santé de l'écosystème et la société et la culture humaines sont compris et même évidents pour tous. La science est claire : nous devons réduire rapidement et profondément les émissions de gaz à effet de serre. Compte tenu des effets sur la biodiversité de 2°C de réchauffement, nous devons accroître l'ambition de l'Accord de Paris et accélérer les efforts de réduction des émissions avant même que l'accord entre en vigueur en 2020.

Sans action urgente pour réduire les émissions, le climat mondial changera à tel point que l'adaptation deviendra impossible pour de nombreuses espèces. Sans aucun développement intelligent, nous empiéterons tellement sur les habitats naturels que la dispersion devient impossible. Sans reconnaissance de l'importance de protéger la biodiversité, les espèces disparaîtront, représentant une perte irréversible pour tous ceux qui vivent sur cette planète. Le message le plus important est la nécessité de mieux relier les points entre le climat, la biodiversité et les autres défis de développement social et économique auxquels nous sommes confrontés.

Objectifs
L’objectif global de communication stratégique du WWF (en accord avec la cible 1 d'Aichi) c’est de sensibiliser des centaines de millions de personnes aux valeurs de la biodiversité et les conditions actuelles de notre planète pour qu’ils prennent des mesures pour vivre de manière plus durable, s'attendant maintenant à ce que les entreprises et les gouvernements en fassent autant. Sensibiliser aussi  le public et les médias sur l'importance de la biodiversité et le danger de sa perte et influencer les décideurs pour qu'ils prennent les bonnes décisions pour «plier la courbe» à la perte de biodiversité pour 2020-2030. Profiter de la journée « Earth Hour » pour lancer et engager des centaines de millions de personnes à travers le monde pour agir et comprendre l'inter-connectivité des personnes et de notre environnement.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires