Land Rover MENA soutient l'art de la Calligraphie Arabe

Land Rover MENA adopte l'art Ancien de la Calligraphie Arabe À l'occasion du lancement récent de la plate-forme de communication créative MYLAND (Ardhi en arabe), Land Rover s'affaire actuellement à élaborer une série d'entretiens mettant en vedette des personnalités de la région MENA, dont les réalisations et les ambitions s'inspirent de leur terre, et dont les efforts leur ont permis véritablement de se surpasser dans la réalisation de leur ambitions. Les personnes ainsi sélectionnées incarnent parfaitement le tempérament unique du paysage Moyen-oriental, telle la réussite dans un environnement difficile et l'esprit d'entreprise et d'aventure. 

Karim Jabbari figure justement parmi les participants à la campagne Land Rover et ce depuis son tout début. Sélectionné en guise de reconnaissance de son talent affirmé dans les deux types les plus anciens de calligraphie arabe : le Classique Kufi et la calligraphie Maghrebi, Jabbari s'attache inlassablement à faire reconnaitre le potentiel d'interprétation de la calligraphie de lumière sur la scène artistique d'aujourd'hui. 

S'inspirant des anciens textes arabes, Jabbari collabore étroitement avec Land Rover pour démontrer l'influence de notre culture et de notre patrimoine sur notre paysage et sur notre aire geographique propre, donnant lieu à une série d'installations de calligraphie de lumière sur mesure par le calligraphe de renommée internationale dans le cadre de la campagne MYLAND de Land Rover. L'installation réaffirme la vision de Jabbari visant à adopter une approche contemporaine à la forme ancienne d'expression calligraphique, pour laquelle il a mis au point une typographie abstraite utilisant différents motifs, formes et couleurs. 

Évoquant sa coopération avec Land Rover dans le cadre de la campagne créative MYLAND, Jabbari déclare : “la calligraphie et les langues ont tout deux contribué à écrire l'histoire; toutes deux sont des portes ouvertures sur une meilleure connaissance de son histoire personnelle; aussi en tant qu'artistes, il nous faut non seulement évoluer, mais surtout utiliser notre patrimoine et nos origines comme point d'ancrage à même de nous permettre de gagner en stabilité et, partant, d'influer sur notre évolution artistique. 



J'estime que la langue arabe a donné un sens a ma vie. Elle m'a insufflé un sentiment de sécurité et un sens d'appartenance dont j'avais grandement besoin à un stade précoce. C'est pourquoi, à mesure que j'avançais en âge, je ressentais que j'avais une dette énorme à l'endroit de la langue arabe, dette que j'étais impatient de rembourser.” 

En matière de calligraphie de lumière, sa spécialité par excellence, Jabbari déclare : “Mon objectif est de faire sortir la calligraphie arabe de son carcan et de démontrer aux jeunes générations que la calligraphie demeure accessible en y introduisant des éléments urbains comme la lumière, les graffitis et d'autres supports comme la toile. Une fois que l'on commence une oeuvre de la calligraphie de lumière, on y est pour plusieurs heures. Il y a vraiment de quoi s'oublier tant l'on finit par perdre la notion du temps. Quant à moi, je me concentre sur la beauté des lettres. Je n'ajoute pas beaucoup de couleurs ni d'éléments d'arrière-plan pour ne pas détourner l'attention du spectateur. Je fais en sorte que chaque lettre laisse transparaître sa beauté pour qu'elle puisse parler d'elle même.” 

Les dernières œuvres calligraphiques de Jabbari sont exposées sur MYLANDMENA.com ainsi que le film making-of appelé ‘The Calligraphy Project’, qui dépeint magnifiquement la passion qui anime Jabbari. Les amateurs de cet art auront l'occasion d'y voir l'artiste lauréat parler de ce que signifie pour lui My Land et de la manière dont celle-ci a contribué à façonner son savoir-faire et ses techniques. 

Le cheminement artistique de ce natif de Tunisie a débuté à 12 ans, après une enfance turbulente marquée par la détention de son père pour ses convictions politiques. Après des études de calligraphie arabe ancienne en Tunisie, Jabbari a immigré au Canada à l'âge de 20 ans et c'est ainsi que la calligraphie était devenu un exutoire expressif de ces origines et de qu'il avait laissé derrière lui dans sa Tunisie natale. La passion qu'il vouait à la langue arabe s'intensifiait à mesure qu'il commençait à en sonder la beauté des lettres, des mots et des syllabes qui la composent. 



Membre de la LPWA (Alliance Mondiale du Light Painting), Karim Jabbari est l'un des artistes arabes les plus reconnus dans le monde de la calligraphie de lumière; il est également très respecté pour sa démarche constante d'innovation et pour son talent d'intégration de la calligraphie arabe ancienne dans l'art contemporain. 


Juste avant le coucher du soleil, muni de sa caméra DSLR (appareil photo numérique reflex mono-objectif) professionnelle et de son flash de poche, du bon filtre de lumière naturelle, Jabbari s'apprête à produire des œuvres calligraphiques à couper le souffle, donnant l'illusion optique que les photos ont été numériquement modifiées, alors qu'en réalité elles allient savamment et simultanément photographie et calligraphie! 

Évoquant l'engagement de Jabbari auprès de Land Rover sur le projet MYLAND, Chris Wilde, Directeur de la Marque de Jaguar Land Rover MENA déclare : “Ce fut un réel plaisir pour nous de collaborer avec Karim sur ce projet. Son approche professionnelle et créative du concept nous a aidé à livrer un récit tangible à travers l'utilisation de la calligraphie de lumière. 

Karim possède non seulement des talents exceptionnels, mais il est surtout une véritable source d'inspiration; selon moi, c'est un artiste accompli qui se dépasse constamment pour consacrer en permanence le patrimoine culturel de son pays.”

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires