Essai Sportif à Stuttgart, Porsche Panamera Turbo


Quelque temps après la présentation de la nouvelle Panamera au Centre Porsche Tunis, la marque nous a offert l’opportunité de l’essayer à Stuttgart dans sa version Turbo ! Un essai sportif que nous ne sommes pas près d’oublier, et qui montre une fois de plus le savoir-faire Porsche, et sa capacité à concilier luxe et sportivité.

Totalement revisitée, la nouvelle Porsche Panamera a été repensée de fond en comble pour s’affirmer comme la référence sur le segment des berlines de luxe. Avec des proportions allongées et dynamiques, des épaules marquées, des flancs athlétiques ainsi qu’une ligne de toit beaucoup plus fuyante, la nouvelle Panamera s’inspire très clairement du design emblématique de la 911. La carrosserie adopte une construction hybride en aluminium et en acier.

Dans cette livrée Turbo, notre modèle d’essai est bardé d’options avec notamment une teinte de carrosserie spéciale dénommée « craie », des jantes de 21 pouces, des phares matriciels à LED avec Porsche Dynamic Light System Plus, ou encore un kit carosserie SportDesign qui ajoute une touche d’exclusivité.

A l’intérieur la planche de bord est dominée par un écran tactile de 12,3 pouces en position centrale, qui s’intègre harmonieusement dans le concept « black panel » de la console centrale. Une nouvelle interface tactile permet en effet de commander intuitivement les différentes fonctions du véhicule y compris la climatisation. Même les volets de la buse de ventilation centrale sont réglés électriquement via un curseur tactile. Les passagers arrière ne sont pas en reste puisqu’ils disposent d’un écran de 7 pouces permettant de contrôler la climatisation et à l’infodivertissement.

  

Au niveau de l’instrumentation, Porsche a réussi le pari de la modernité et du classicisme. A première vue, les 5 cadrans typiques de la marque tombent sous le regard du conducteur. Mais en y regardant de plus près, on constate que deux écrans de 7 pouces prennent place de part et d’autre du compte-tours qui demeure en affichage analogique. Avec Porsche Advanced Cockpit, le passage au numérique permet d’afficher une multitude d’informations comme la navigation ou la caméra de vision nocturne, le tout sans avoir à quitter la route des yeux.

Du côté de la sonorisation, on dispose d’un système haut de gamme Surround Sound 3D de 1 455 W signé Burmester avec 20 haut-parleurs et un subwoofer actif.

Mais la pièce maitresse de cette Panamera Turbo, c’est évidemment son nouveau moteur V8 quatre litres de 550 ch qui offre des performances exceptionnelles. Avec un couple maximal de 770 Nm, elle abat le 0 à 100 km/h en 3,6 s avec le pack Sport Chrono, et en l’espace de 12,7 s elle franchit la barre des 200 km/h. Les accélérations sont époustouflantes, et la sonorité envoutante, de quoi oublier qu’on est à bord d’une berline de plus de 5 mètres de long.

La Panamera de deuxième génération est aussi le premier modèle de la marque à intégrer une boîte à double embrayage à huit rapports au lieu de sept, ce qui lui permet de concilier encore mieux les transmissions et une réduction supplémentaire de la consommation de carburant. La transmission intégrale garantit quant à elle une motricité sans faille, avec un passage de la puissance directement au bitume sans perte d’adhérence.

Pour la première fois, la nouvelle Panamera offre également des roues arrière directrices. À faible vitesse, jusqu’à 50 km/h environ, les roues arrière braquent dans le sens opposé aux roues avant, ce qui permet une inscription en courbe plus dynamique dans les virages ainsi que des manœuvres. Lorsque la vitesse excède 50 km/h, les roues arrière sont braquées dans le même sens que l’essieu avant, Il en résulte une stabilité de marche encore plus grande, qui optimise le comportement dynamique et le confort.

galerie les atouts en photo

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires

Top