Essai Peugeot 508 à Monaco

Une des plus belles surprises de l’année c’est incontestablement la nouvelle Peugeot 508. La marque au lion a osé changer sa berline phare radicalement, pour l’emmener sur un nouveau segment, plus prisé, qui n’est autre que celui des coupé 5 portes. Nouvelle architecture basse et compacte, nouveau design extérieur acéré et musclé, intérieur spectaculaire intégrant une interprétation inédite du PEUGEOT i-Cockpit®, la nouvelle PEUGEOT 508 est une promesse de sensations intenses. Et à l’occasion des essais presse internationaux qui se sont déroulés à Monaco, nous avons pu l’essayer sur les belles routes de la côte d’Azur.

Il est vrai qu’un coupé 5 portes, ça va assez bien avec la volonté de montée en gamme de Peugeot, qui au lieu de créer un nouveau modèle, préfère abandonner le marché stagnant des berlines traditionnelles du segment D. Ce nouveau modèle vient également compléter une gamme renouvelée, et constitue une belle alternative sur un marché dominé par les SUV.

Un design qui fait tourner les têtes
Au premier regard, cette nouvelle 508 surprend par son expressivité et sa posture dynamique. La voiture est basse et dévoile des lignes fluides et aérodynamiques dans un esprit « coupé ». La face avant est impressionnante, voire agressive. La calandre fine et travaillée en damiers s’impose entre des projecteurs Full LED. Avec le lion au centre de la calandre et le logo « 508 » sur le nez de capot, la nouvelle 508 se permet un emprunt à l’héritage de ses illustres aînées PEUGEOT 504 et 504 coupé. La signature visuelle verticale des feux diurnes à LED assure une identité forte et exclusive. Longilignes et acérés, ils encadrent l’avant de la voiture en courant depuis les projecteurs jusqu’aux entrées d’air du bouclier. Le capot plat et ramassé a été rabaissé au maximum afin de dynamiser l’ensemble. Il a été travaillé afin d’offrir les lignes les plus pures vues de l’avant ou de profil.

Vue de profil, la nouvelle 508 affiche des proportions parfaitement équilibrées avec des partis-pris forts. La ligne de pavillon est basse, tendue et fluide. La voiture apparaît compacte, et sa longueur est de fait maîtrisée à 4,75 m. Les surfaces vitrées contenues affinent encore la silhouette et dévoilent des portes sans cadre. Rien ne vient perturber le profil dynamique : pas d’interférence classique avec le capot, le montant de baie ou les cadres de portes, les jeux et affleurements sont réduits au meilleur savoir-faire, les roues sont adaptées pour remplir parfaitement les passages, l’antenne de toit est supprimée (désormais traitée en sérigraphie). 

A l’arrière, on retrouve le bandeau horizontal noir brillant encadré par les feux arrières, désormais caractéristique des faces arrières des derniers véhicules de la marque. Mais ce qui se voit immédiatement, ce sont les feux arrières Full LED tridimensionnels. Directement issus du travail réalisé sur les derniers concept-cars PEUGEOT depuis QUARTZ, ces feux, allumés de jour comme de nuit avec une intensité adaptative, permettent une lecture permanente et évolutive des griffes colorées depuis le profil jusqu’au plein arrière. C’est à la fois très identitaire, valorisant et sécurisant. L’arrière nous dévoile également une des originalités de la nouvelle 508 : un hayon habilement caché permettant d’allier style et fonctionnalité avec une accessibilité optimale au coffre d’une capacité totale de 487 litres.

Un habitacle magnifié par le i-Cockpit
L’intérieur de cette nouvelle 508 est surprenant, original et hautement qualitatif. Le regard est immédiatement capté par une planche de bord spectaculaire et haut de gamme, qui embarque la dernière interprétation du i-Cockpit. Entièrement paramétrable et personnalisable (six modes d’affichage différents), ce dernier est positionné au-dessus de la jante du volant et regroupe au plus près de la vision de la route toutes les informations utiles à la conduite (y compris la vision de nuit).

L’écran central tactile capacitif de 10 pouces est parfaitement intégré dans la planche de bord, quasiment au même niveau que le combiné. Il s’accompagne d’une série de sept touches piano remarquablement intégrées dans le corps de planche et permettant un accès direct et permanent aux principales fonctions de confort : radio, climatisation, navigation, paramètres véhicule, téléphone, applications mobiles et i- Cockpit® Amplify. Ce dernier donne au choix 2 ambiances totalement paramétrables « BOOST » et « RELAX ». 

Le choix et la qualité des matériaux que ce soit pour les décors ou les selleries, et le soin apporté à la finition sont réunis pour plonger les occupants dans une ambiance feutrée, moderne et raffinée. Cuir pleine fleur ou Nappa, chrome satin, laque noire, Alcantara, bois naturel (essence de Zebrano sur notre modèle d’essai GT). Et pour son système Hi-fi haut de gamme, la marque a une nouvelle fois fait appel à FOCAL®, la grande signature acoustique française.

Une expérience de conduite inédite
La nouvelle 508 a bénéficié des technologies et du savoir-faire du Groupe PSA. L'adaptation d’un train arrière multi-bras associé, dans la montée en gamme, à une suspension à amortissement variable et piloté – Active Suspension Control, assure le brio et la réactivité dignes de l’appellation GT. 

Notre premier modèle d’essai GT doté de la motorisation PureTech 225 affiche des performances très correctes. Avec un couple maximal de 300 Nm à 2 500 tr/min, elle parcourt le 0 à 100 km/h en 7,3 s et atteint une vitesse maximale de 250 km/h. Associé à la boîte automatique à huit rapports EAT8 électrique et impulsionnelle, le 1.6 est disponible dès 1 800 tr/min, et montre une bonne vivacité.

Le châssis et les liaisons au sol assurent une grande sérénité de conduite. Rassurante en mode confort, la voiture affiche de belles qualités dynamiques en conduite sportive. En mode sport, la direction est plus incisive, et continue à filtrer efficacement les imperfections de la route, notamment les petites spéciales du rallye Monte-Carlo, malgré ses roues de 19 pouces.

Un niveau d’équipements et d’aides à la conduite impressionnant
La nouvelle 508 propose un arsenal d’aides à la conduite de dernière génération répondant notamment aux exigences EuroNCAP toujours plus poussées: Système de vision de nuit (Night vision), inédit sur le segment , Régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go (avec boîte automatique EAT8), Aide au maintien de la position dans la voie de circulation (lié à l’ACC Stop & Go), une première dans la gamme Peugeot, Freinage automatique d’urgence de dernière génération (détecte les piétons et les cyclistes, de jour comme de nuit, jusqu’à 140 km/h) et Alerte de risque de collision, Alerte active de franchissement involontaire de ligne (ou de bas-côté), Alerte d’attention conducteur par caméra, Commutation automatique des feux de route, Reconnaissance des panneaux de vitesse et préconisation, Reconnaissance étendue de panneaux (Stop, sens interdit), Système actif de surveillance d’angle mort.

En conduite urbaine, on bénéficie également d’assistances pour certaines manœuvres, comme le Visiopark 2 (vision à 360°) ou encore la dernière génération de Full Park Assist avec fonction périmétrique Flankguard, où le système gère automatiquement la direction, l’accélération et le frein pour entrer et sortir de la place de parking. Les équipements connectés ne sont pas en reste avec la fonction Mirror Screen, compatible MirrorLink®, Android Auto et Apple Carplay et permettant la reconnaissance vocale débarquée, ou encore la recharge Smartphone par induction.

Il faut le dire, cette nouvelle Peugeot 508 nous a fait forte impression. Elle arrive sur le segment très concurrentiel des coupé 5 portes, habituellement réservé au premium allemand, avec des arguments solides et vise directement la Volkswagen Arteon, ou les Audi A5 Sportback et Série 4 Gran Coupé. Mais ce repositionnement se ressentira aussi côté tarifs, parallèlement à la baisse du dinar. On en saura un peu plus lors de sa commercialisation en Tunisie au début de l’année prochaine.

galerie les atouts en photo

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires

Top