Essai Mazda CX-5 2018

Lancé en 2012, le Mazda CX-5 fut le premier modèle de nouvelle génération à inaugurer le code stylistique « KODO – L’âme du mouvement » et les Technologies SKYACTIV. Après la commercialisation de la deuxième génération du SUV compact, Economic Auto Concessionnaire officiel de la marque japonaise en Tunisie, nous a permis de prendre son volant, à quelques kilomètres de Tunis, sur les routes menant à Djebel Ressas. 

La philosophie de Mazda en matière de design inspirée du concept fondateur Jinba Ittai n’a jamais été aussi incarnée qu’avec le CX-5. Plébiscité pour sa conception dynamique, sa réactivité et ses performances, ce nouveau SUV compact est devenu rapidement le fer de lance de la marque en représentant 25 % des ventes annuelles de Mazda. La marque a écoulé, à ce jour, plus de 1,5 million exemplaires de son CX-5 à travers le monde (dans 120 pays).

La dernière génération du Mazda CX-5 se distingue par un design encore plus novateur et des Technologies SKYACTIV toujours plus sophistiquées. Les adeptes de SUV ne manqueront pas d’être séduits par le style de ce véhicule appelé à transcender le plaisir de conduite. Les mensurations du nouveau CX-5 (longueur de 4 550 mm, largeur de 1 840 mm et hauteur de 1 690 mm) montrent qu’il est 10 mm plus long et 15 mm plus bas que son prédécesseur. L’empattement (2 700 mm) est resté le même. La voie avant et la voie arrière (1 595 mm) ont été élargies et les pneus ont été positionnés aussi près que possible des coins extérieurs de la caisse.

La face avant marque également une nouvelle évolution du design de Mazda. Les phares à LED plus effilés et plus bas, avec feux de circulation de jour, renforcent la posture large et abaissée du nouveau SUV, l’allure imposante et athlétique est mise en valeur par une calandre proéminente dont la base chromée souligne les optiques, les longs et fins encadrements des phares antibrouillard à LED accentuent le caractère majestueux de l’ensemble. L’emblème de la marque et la calandre arborent un look tridimensionnel. Modèle de précision, la grille en forme de pyramide à trois faces, légèrement incurvée vers l’intérieur, renforce l’impact visuel du logo et donne plus de profondeur à la prise d’air.

Vu de profil, le nouveau Mazda CX-5 ne manque pas non plus d’allure avec sa ceinture de caisse légèrement plus basse, sa surface vitrée plus développée mise en valeur par des montants latéraux escamotés, son nouveau rétroviseur plus fin et ses jantes en aluminium “Gun Metal” 19 pouces. Le concept aérodynamique de Mazda, basé sur l’optimisation de l’écoulement de l’air sous le soubassement, favorise l’équilibre entre les flux ascendants et descendants convergeant à l’arrière du véhicule. C’est la raison pour laquelle les ingénieurs ont dessiné une calandre avec des ouvertures en forme d’alvéoles et ajouté des éléments aérodynamiques aux endroits stratégiques. L’obturateur d’air actif maintient la prise d’air inférieure fermée dès que les circonstances le permettent. L’ensemble de ces mesures ont permis d’abaisser de 6 % le coefficient de traînée du nouveau CX-5 par rapport à la génération précédente.

Un intérieur modernisé
Le confort et la qualité perçue ont encore progressé à bord du nouveau CX-5. Mazda a prêté une attention particulière à la forme de chaque composant et à leur disposition à l’intérieur de l’habitacle pour créer un environnement élégant et rassurant qui renforce le sentiment de qualité et de convivialité du véhicule. Comme dans tous les véhicules de dernière génération de Mazda, les principales commandes et l’instrumentation de bord ont été réparties avec la plus grande minutie tout autour du volant de façon à proposer un poste de conduite entièrement dévolu au conducteur.

Modèle d’ergonomie, l’habitacle est aussi d’une ingénieuse simplicité et d’une rare élégance : les cadrans du combiné des instruments sont parfaitement clairs et lisibles et la planche de bord surplombée par un nouvel écran couleur de 7 pouces est plus moderne et subtile. Des systèmes de désembuage des vitres latérales aux haut-parleurs du système audio Bose®placés dans les montants A, sans oublier l’emplacement ultra-fin (10 mm) réservé à un lecteur de CD/DVD, tout a été pensé dans les moindres détails.

Autre nouveauté du dernier Mazda CX-5 : un hayon à commande électrique mû par des vérins télescopiques compacts et actionnables en douceur au moyen d’un bouton d’ouverture/fermeture prévu sur le hayon et sur le tableau de bord. Le degré d’ouverture du hayon peut, au besoin, être réglé au moyen d’une touche du système intelligent d’ouverture et de fermeture des portes de Mazda. Des capteurs de proximité ont également été prévus pour éviter de coincer des objets lors de la fermeture du hayon. La capacité de chargement a été portée à 506 litres. L’utilisation d’un fond plus fin (9 mm) et l’optimisation des espaces de rangement des outils dans le coffre ont permis, par ailleurs, d’augmenter le volume disponible sous le plancher de 10 à 30 litres. De nouveaux crochets de filet de coffre ont même été créés spécialement pour rendre l’espace de chargement encore plus pratique.

Deux nouvelles fonctions de préréglage sont désormais disponibles sur cette finition équipée d’un siège conducteur réglable électriquement sur 10 positions avec fonction de mémorisation. Elles permettent de rétablir automatiquement l’angle d’inclinaison de l’affichage tête haute par rapport à la position du siège, ce qui est pratique lorsqu’on change de conducteur. Ces nouveaux préréglages peuvent, en outre, être sélectionnés à l’aide du système intelligent d’ouverture et de fermeture des portes de Mazda. Les sièges à l’avant et à l’arrière du nouveau CX-5 ont été entièrement revus pour offrir un maximum de confort aux occupants et atténuer la sensation de fatigue.

Les systèmes de suspension des sièges avant permettent de mieux soutenir le haut du corps et de répartir la pression exercée, de façon plus homogène, sur une plus grande superficie. Le dossier plus ferme assure un meilleur maintien du bassin, des hanches et du dos et limite les dodelinements latéraux de la partie supérieure du corps et les mouvements de la tête. Les coussins de sièges ont été rembourrés avec de la mousse d’uréthane de qualité supérieure destinée à filtrer les vibrations incommodantes, sans pour autant priver le conducteur du ressenti nécessaire de l’état de la chaussée.

L’habitacle du CX-5 s’est enrichi de multiples fonctionnalités qui lui permettent d’atteindre de nouveaux sommets en termes de confort et de commodité. Le nouvel écran central de 7 pouces est le premier écran Mazda à recevoir un traitement antireflet (via la technique du collage optique ou « optical bonding ») destiné à minimiser la réflexion de la lumière et à en faciliter la lecture. L’affichage multi-informations, à droite du combiné des instruments, comporte un nouvel écran LCD TFT couleur haute définition de 4,6 pouces sur lequel les informations sont regroupées de manière cohérente, pour plus de commodité. Le toit ouvrant coulissant occupe une plus grande surface (45 mm de plus) grâce à l’utilisation de matériaux plus fins pour le verre et le mécanisme électrique.

Au niveau de la sellerie, notre modèle d’essai est doté de garnitures en cuir “Pure White”, avec une partie supérieure noire, qui, rehaussées de surpiqûres beiges, créent un contraste renforçant le sentiment de qualité et d’élégance de l’habitacle.

L'apport des technologies SKYACTIV
Au lieu de suivre la tendance actuelle visant à réduire la taille des moteurs (downsizing), les ingénieurs Mazda ont décidé de changer radicalement d’approche pour concevoir la dernière génération de moteurs SKYACTIV, dans le but d’optimiser chacune de leurs caractéristiques. Le résultat est sans appel : summum de précision et de souplesse, ces moteurs se distinguent également par leur remarquable sobriété et leurs performances exemplaires.

Le bloc 2.0 litres Skyactiv-G proposé chez nous est un moteur atmosphérique à injection directe de 1 998 cm3 entièrement fabriqué en aluminium pour limiter le poids et les frottements mécaniques. Avec son taux de compression de 14:1, il est capable de délivrer un couple impressionnant à bas et moyen régime, de produire une accélération linéaire et de limiter considérablement la consommation de carburant. Avec son collecteur d’échappement 4-2-1, ses injecteurs à trous multiples et ses pistons à cavité de conception unique, il atteint une puissance maxi de 154 chevaux  à 6 000 tr/min et un couple maxi de  208 Nm à 4 000 tr/min, avce une consommation moyenne de 6.6 l/100 km.

Le système de transmission intégrale installé dans le nouveau CX-5 est le premier des véhicules Mazda à recevoir un double système de roulements à bille aux endroits nécessitant un maximum de rigidité sous forte charge. L’adoption de roulements à bille au niveau de la prise de force et du boîtier de différentiel arrière constitue également un vrai plus.Pour répartir de façon optimale la puissance sur les roues avant et arrière du CX-5, la transmission intégrale tient compte de 27 mesures relevées par ses capteurs (température extérieure, activation des balais d’essuie-glace, déclivité de la route, angle de braquage, accélération, etc.) de manière à mieux gérer les réactions du pilote et les conditions de circulation. La répartition active du couple calcule précisément le niveau d’adhérence nécessaire sur chaque roue, même en cas d’évolution constante des conditions routières, de façon à transmettre juste la quantité de couple requise au bon moment et là où il faut.

La dynamique de conduite du nouveau CX-5 marque une nouvelle étape du Jinba Ittai de Mazda, un concept se matérialisant par le sentiment d’osmose entre le conducteur à son véhicule. Elle est aussi l’aboutissement d’une stratégie de développement entièrement axée sur l’Humain. Les modifications apportées à la structure de caisse SKYACTIV, au châssis SKYACTIV et aux technologies SKYACTIV VEHICLE DYNAMICS ont permis de monter d’un cran le niveau de réactivité et de maîtrise du véhicule ; le CX-5 répond à la moindre action du pilote sur la pédale d’accélération, le système de direction et les freins et se comporte exactement comme il l’attend.

Assisté du G-Vectoring Control (GVC), le CX-5 de nouvelle génération progresse en stabilité et en agilité. En surveillant les interactions avec la direction et la position du volet de papillon des gaz à l’entrée des virages, le système GVC est à même de réduire momentanément le couple transmis aux roues avant et d’opérer un transfert de poids sur l’essieu avant de façon à renforcer l’adhérence et de rendre la prise de trajectoire encore plus précise. Cela évite au conducteur d’opérer des corrections de trajectoire ou des accélérations/décélérations, même inconscientes, pendant qu’il négocie une courbe. Ce système permet de réduire la fatigue du pilote et d’augmenter le confort des passagers même en ligne droite, en éliminant les innombrables et imperceptibles corrections de trajectoire effectuées par certains conducteurs. Il limite ainsi les interventions du pilote et atténue les dodelinements des passagers provoqués par ces infimes changements de trajectoire.

Le CX-5 est actuellement proposé en deux versions chez Economic Auto, à partir de 118.700 DT.

galerie les atouts en photo

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires

Top