Week-end de rêve pour HondaVictoire MotoGP en Allemagne et au Grand Prix F1 de France

Victoire au Grand Prix F1 de France

Max Verstappen a remporté un Grand Prix de France palpitant qui s'est terminé sur le fil et Sergio Perez a réalisé un double podium, le premier pour Red Bull Racing cette saison. Cela signifie que, pour la première fois depuis 1991, les voitures à moteur Honda ont remporté trois victoires consécutives.

La course a été passionnante, décidée par la stratégie et des combats serrés, la Scuderia AlphaTauri a également marqué des points dans le peloton de tête.

Parti en pole position, Verstappen a conservé son avance sur la ligne de départ, mais un coup de survirage au 1 er virage l'a forcé à manquer le virage 2 et à céder la tête à Lewis Hamilton, tandis que Sergio et Pierre se maintenaient en quatrième et sixième positions respectivement.

Dans les premiers tours, Yuki a progressé rapidement pour dépasser les pilotes Haas et Williams après son départ de la voie des stands et a été le premier de nos voitures à effectuer un arrêt aux stands en passant aux pneus durs au 15e tour.

Pierre Gasli a été le suivant à s'arrêter au 17e tour, répondant à une menace de Daniel Ricciardo mais perdant malheureusement une position dans la phase d'arrêt au stand, tandis que Max est ensuite entré au 18e tour en réaction à un arrêt de Mercedes. Red Bull a cloué cette partie de la course, Max a tenu Valtteri Bottas à distance, puis a sauté Hamilton un tour plus tard pour reprendre la tête nette, bien que Sergio soit resté jusqu'au 24e tour avant de s'arrêter et de revenir en quatrième position.

Avec Verstappen en tête, il était sous la pression d'Hamilton et tous les pilotes s'inquiétaient de la dégradation des pneus, donc Red Bull a pris la décision courageuse de faire un autre arrêt aux stands au 32e tour, avec Max s'arrêtant de la tête pour monter des pneus medium et essayer de chasser les trois premiers.

Sergio a laissé passer Max pour chasser les deux Mercedes et après avoir réalisé plusieurs tours rapides, Max s'est rapproché et a dépassé Bottas pour la deuxième place à neuf tours de la fin. Il y avait encore un grand écart avec Hamilton, et il a continué la chasse tandis que Sergio a rattrapé Bottas et a fait un mouvement courageux à l'extérieur du virage à grande vitesse pour prendre la troisième place.

Finalement, Max s'est mis à la remorque du leader à deux tours de l'arrivée et a dépassé Hamilton d'un mouvement décisif à un tour et demi de la fin pour remporter sa troisième victoire de la saison. Avec le meilleur tour, il porte son avance au championnat à 12 points.

Après une lutte serrée avec Lando Norris, Pierre a réussi à dépasser les pilotes Ferrari avec quelques mouvements forts, prenant ce qui allait s'avérer être la septième place de Carlos Sainz au 36e tour. A partir de là, il s'est rapproché des deux McLaren devant, mais il a dû se contenter de six points après une autre conduite impressionnante.

La progression de Yuki l'a fait grimper jusqu'à la 11e place à un moment donné, mais après avoir été l'un des premiers pilotes à effectuer un arrêt au stand, ses pneus se sont dégradés en fin de course et il a finalement été classé 13e.

Avec un score de 41 points sur un maximum de 44 possibles, Red Bull a également porté son avance au championnat des constructeurs à 37 points sur Mercedes, tandis qu'AlphaTauri reste cinquième mais a gagné six points par rapport à Ferrari.

" Une victoire fantastique pour Max Verstappen et Red Bull Racing Honda. Avec Sergio Perez troisième, nous avons fini avec deux pilotes sur le podium et c'était également notre troisième podium consécutif. Max a perdu une place par rapport à la pole après le départ, mais en appliquant une stratégie différente de celle de Mercedes, combinée à une voiture et une performance PU solides, il a repris la tête à la toute fin de la course avec un autre grand dépassement. Perez a fait sa propre course pendant la plus grande partie de l'après-midi, avec une stratégie différente de celle de son coéquipier et, une fois de plus, il a pu gagner une place dans les derniers instants. Pour la Scuderia AlphaTauri Honda, Pierre Gasly a livré une autre performance solide, pour enregistrer sa cinquième place consécutive dans les points, montrant à quel point il est régulier.

Obligé de s'élancer depuis la voie des stands, avec un changement de boîte de vitesses suite à son accident en qualifications, Yuki Tsunoda a réussi à montrer son rythme, gagnant plusieurs places pour finir 13ème. La compétition a été très serrée tout le week-end et la course d'aujourd'hui a été très difficile, mais tous les éléments de l'équipe ont fait un très bon travail. C'est un résultat très encourageant pour les courses à venir, à commencer par une double série de courses, toutes deux à domicile pour Red Bull en Autriche. " Toyoharu Tanabe - Directeur technique, Honda Racing F1

MotoGP, Marc Marquez réussit l'impossible en Allemagne !
Pour la 11e fois consécutive de sa carrière, Marc Marquez a volé la vedette au Sachsenring et est remonté sur la plus haute marche du podium 581 jours après sa dernière victoire.

Rien ne pouvait arrêter Marc Marquez à l'extinction des feux au Sachsenring, le dixième vainqueur du GP d'Allemagne s'élançant vers l'avant et se plaçant en deuxième position dès le deuxième virage. A la fin du premier tour, il s'est installé en tête et a résisté à une brève attaque d'Aleix Espargaro. Un rythme constant a permis à l'octuple champion du monde de creuser l'écart, les gouttes de pluie ne faisant que l'encourager. Alors qu'on franchissait la mi-course, Miguel Oliveira est apparu comme le plus proche rival de Marquez, le pilote portugais échangeant ses meilleurs tours avec le leader de la course.

Une pression intense et un pilotage solide de la part d'Oliveira ont poussé Marquez jusqu'à la fin de la course, mais 336 jours après sa blessure au Grand Prix d'Espagne 2020, Marc Marquez a de nouveau gagné la course. Il s'agit de sa 11e victoire consécutive en Allemagne et de la 11e victoire consécutive d'un pilote du team Repsol Honda sur ce circuit, mettant fin à une série de 21 courses sans victoire. Avec son 96ème podium en catégorie reine, sa 57ème victoire dans cette catégorie, Marquez passe devant Doohan pour le plus grand nombre de podiums en catégorie reine - quatrième au total.

La journée de Pol Espargaro a bien commencé puisqu'il a placé sa RC213V du Repsol Honda Team en deuxième position au Warm Up après avoir mené la majeure partie de la séance. La course s'est malheureusement avérée difficile pour Espargaro, qui a estimé ne pas avoir maximisé son potentiel au départ et a passé les tours suivants à essayer de dépasser sur le circuit serré du Sachsenring. Avec une nouvelle place dans le top 10, sa quatrième de la saison, Espargaro compte 35 points au championnat du monde et occupe la 12ème place au classement général.

La prochaine course est à portée de main puisque le championnat du monde se dirige vers le nord, à Assen, pour la neuvième manche du championnat du monde. Marquez et Espargaro sont tous deux impatients de se remettre au travail et d'aborder la pause estivale de mi-saison sur une note positive

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires