TAG Heuer Porsche FEPorsche termine sa première saison parmi les meilleures nouvelles équipes de la compétition

TAG Heuer Porsche FE, Porsche termine sa première saison parmi les meilleures nouvelles équipes de la compétition

Débutée en Arabie saoudite en novembre 2019 et interrompue en raison du COVID-19 à l’issue de la cinquième manche en février dernier, la saison de Championnat ABB de Formule E de la FIA est arrivée à son terme. Du 5 au 13 août, les équipes ont terminé la compétition en disputant les six dernières manches pendant neuf journées intenses sur le site historique de l’aéroport de Berlin Tempelhof.

Pour sa saison inaugurale dans la première compétition tout-électrique au monde, l'équipe de Formule E TAG Heuer Porsche a déjoué les pronostics pour accrocher la huitième place au classement avec 79 points, signant ainsi la meilleure performance d'une nouvelle écurie depuis cinq saisons. Les pilotes André Lotterer et Neel Jani terminent respectivement à la 8e et à la 20e place du classement des pilotes.

Pour le directeur de Porsche Motorsport, Fritz Enzinger, l'apprentissage de la compétition est exigeant, mais l'équipe prépare déjà l'année 2021 : « La dernière course berlinoise a mis un point final à ce qui restera, à de nombreux égards, une saison extraordinaire du Championnat ABB de Formule E de la FIA. Nous avons fait nos débuts dans la compétition 100 % électrique et le succès ne s’est pas fait attendre. »

« Nous avons marqué des points dans 8 des 11 épreuves, une performance exceptionnelle pour une première saison en Formule E. Je suis incroyablement fier de nos équipes, sur le circuit comme à Weissach. Je remercie sincèrement nos pilotes Neel Jani et André Lotterer, ainsi que nos partenaires. »

« La saison a été chamboulée par l'épidémie de coronavirus, et je félicite les instances du championnat de Formule E pour l’organisation de cette manche finale particulièrement palpitante à Berlin. Désormais, nous commençons à nous focaliser sur la préparation de la saison à venir. Porsche s’est acclimaté à la Formule E, et nous avons un objectif clair pour la saison à venir : la victoire. »

La Formule E est le meilleur environnement compétitif possible pour le développement des véhicules électriques hautes performances. L'équipe TAG Heuer Porsche y est en bonne compagnie : pas moins de 12 équipes et 10 constructeurs ont pris part à la saison 2019/2020.

Amiel Lindesay, directeur des opérations pour la Formule E, reconnaît que l’apprentissage du championnat tout-électrique est exigeant, mais croit aux chances de Porsche : « Notre équipe étant novice dans la compétition, nous savions que le défi serait ardu, mais nous l’avons relevé. Notre deuxième place dans la première épreuve à Dariya nous a donné un surcroît de motivation. La dernière phase, qui consistait en un programme de six courses en neuf jours, a été particulièrement intense, mais notre équipe en ressort encore plus soudée. »

À bord de sa Porsche 99X Electric, le pilote allemand André Lotterer a reproduit sa meilleure performance de la saison, sa deuxième place en Arabie saoudite, en montant à nouveau sur la deuxième marche du podium lors de la sixième manche. Son coéquipier Neel Jani a quant à lui décroché sa meilleure qualification de la saison avec une troisième place lors de la dixième manche. Dans la même épreuve, le pilote suisse a terminé à la sixième position, ce qui constitue sa meilleure performance en Formule E.

André Lotterer a manqué la Super Pole de la huitième manche à seulement 21 millièmes de seconde, ce qui témoigne du caractère compétitif de la Formule E, et a dû se contenter d’une septième place en qualifications. Neel Jani a quant à lui enregistré un meilleur temps personnel de 1:07,119 dans la neuvième manche, à moins d'un dixième de seconde d’André Lotterer en 18e position et à six dixièmes de seconde de la pole. André Lotterer est l’un des cinq pilotes à avoir bénéficié du Fan Boost, un surcroît de puissance de cinq secondes pouvant être utilisé vers la fin de l’épreuve par les cinq pilotes ayant reçu le plus de votes du public.

André Lotterer fait le bilan de la première saison de Porsche en Formule E : « Dans l’ensemble, nous avons fait une bonne saison. Nous avons accroché deux fois la deuxième place au classement. Nous avons été performants sur certaines épreuves, et moins sur d’autres. Nous avons encore beaucoup à apprendre sur la compétition, mais nos débuts sont prometteurs. Je pense que nous reviendrons encore plus forts l’an prochain. »

La première manche de la saison 2021 du Championnat ABB de Formule E de la FIA est prévue pour le 16 janvier à Santiago, Chili. Les équipes retrouveront le circuit de Dariya en Arabie saoudite les 26 et 27 février pour la troisième et la quatrième épreuve de la compétition.

vos commentaires donnez votre avis