PEUGEOT LandtrekLe nouveau Pickup sera assemblé et commercialisé en Tunisie par STAFIM dès le premier trimestre 2021

Le nouveau Pickup PEUGEOT Landtrek qui vient d'être officiellement lancé en Amérique Latine, sera également assemblé et commercialisé en Tunisie par STAFIM au premier trimestre 2021.

PEUGEOT, qui a célébré le 26 septembre dernier, son 210ème anniversaire, est la seule marque encore en activité à pouvoir témoigner de plus de deux siècles d’existence à l'échelle automobile. Près de deux mois après les célébrations qui ont jalonné la rentrée, PEUGEOT choisit de revenir en force sur un marché historique pour elle, celui des pickups.

Avec le nouveau PEUGEOT Landtrek, l’internationalisation de la marque s’intensifie sur un segment en évolution constante, qui représente plus de 2,5 millions de ventes annuelles dans le monde. Ce projet a polarisé ces dernières années toute la conviction, tout l’engagement, au quotidien, des équipes PEUGEOT. A travers lui, la marque conforte la trajectoire internationale qu’elle s’est donnée.

Le PEUGEOT Landtrek intègre les incontournables du segment, à savoir, fiabilité, facilité d'entretien, polyvalence, réelles capacités tout-terrain et bien sûr performances de remorquage et de chargement. Avec un style remarquable, il répond aux attentes d’une clientèle exigeante en offrant une capacité record de benne, une modularité poussée et un confort digne d’un SUV.

PEUGEOT, un acteur historique du segment des pickups
Dès 1938, à la veille de la deuxième guerre mondiale, la marque propose dans son catalogue un véhicule utilitaire à plateau, dérivé de la PEUGEOT 202. L’expérience est renouvelée après-guerre, avec la PEUGEOT 203, puis avec les versions bâchées des PEUGEOT 403 et 404. En 1979 enfin, forte d’un incroyable succès commercial, la PEUGEOT 504 est la première voiture de la marque à disposer d’une version officiellement nommée Pickup, produite à plus de 375.000 unités, notamment en Argentine, et vendue sur tous les continents. L’absence d’un successeur digne de ce nom au Pickup 504 n’a cependant pas permis à PEUGEOT de conserver sa place sur les marchés ou cette silhouette est incontournable.

Pourquoi le PEUGEOT Landtrek ?
Avec le nouveau Pickup Landtrek, PEUGEOT a souhaité répondre à trois challenges :
- Poursuivre son développement hors d’Europe grâce à une offre pickup qui soit la plus internationale possible,
- Accroître ses volumes de vente en s’appuyant sur une gamme complète de véhicules utilitaires légers, dont 77% sont des pickups en Amérique Latine,
- Renforcer sa notoriété à l’international en séduisant de nouveaux clients.
Répondre à ces trois challenges supposait d’avoir une approche internationale en positionnant le nouveau Pickup PEUGEOT Landtrek sur le segment ayant la couverture la plus importante hors Europe.

Le segment des « Full size » pickups, le plus important en volume, est presque exclusif au marché nord-américain. Le segment des « small » pickups, est plus localisé. C’est donc naturellement sur le segment des « one-ton » pickups, qui bénéficie de la plus grande couverture hors Europe, et représente près de la moitié du marché des utilitaires légers en Amérique Latine, que PEUGEOT a choisi de positionner le nouveau Landtrek. Ce segment représente à lui seul 2,5 millions de véhicules en 2019, dont près de 410.000 ont été vendus sur le continent sud-américain.

Considérant que sur le marché des véhicules utilitaires, un véhicule sur deux vendu dans le monde est un pickup, cette approche globale permet d’envisager une hausse des volumes de la marque et de sa part de marché hors d’Europe.

Avec une gamme de Véhicules Utilitaires Légers (VUL) élargie, PEUGEOT dispose d’un atout sérieux dans son jeu pour défricher de nouveaux horizons. Le nouveau pickup Landtrek devient donc la nouvelle arme de PEUGEOT pour aller conquérir de nouveaux marchés et de nouveaux clients, hors d’Europe.

Le cahier des charges de la marque a imposé une conception robuste afin que le nouveau PEUGEOT Landtrek soit un outil de travail fonctionnel, endurant, mais aussi facile à réparer, tout en étant au rendez-vous pour les loisirs outdoor. Ceci, sans compromis sur la fiabilité ni sur la qualité, avec plus de 2 millions de kilomètres de mise à l’épreuve, notamment en Argentine, au Brésil ou encore au Mexique, sur tous les terrains et par tous les temps.

La fiabilité, la qualité, la robustesse, le confort du nouveau PEUGEOT Landtrek seront d’ailleurs éprouvés sur les routes et chemins du continent sud-américain à l’occasion d’un road-trip de 50 jours et 26.000 Km, dont le top-départ a été donné le 25 novembre à Los Cabos. Trois Landtrek se sont élancé de Los Cabos pour une traversée du Mexique, avant de rejoindre l’Equateur par la mer et de poursuivre leur itinéraire jusqu’à la très australe ville d’Ushuaïa, en Terre de Feu Argentine.

Cette traversée du continent Sud-Américain, baptisée « New PEUGEOT Landtrek Conectando las Américas », fera l’objet de publications régulières, via les réseaux sociaux de la marque PEUGEOT, jusqu’à son arrivée au « Bout du Monde », prévue vers le début du mois de février 2021.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires