Volkswagen Golf 8 R320 chevaux et un 0 à 100 km/h abattu en 4.7 secondes

Volkswagen célèbre aujourd’hui la première mondiale de la nouvelle Golf R. La Golf R est traditionnellement le modèle le plus puissant de la gamme la plus vendue de tous les temps. Toujours équipée d’une transmission intégrale, toujours très dynamique, toujours dotée d’un design et d’un équipement exclusifs, toujours une référence dans sa catégorie – la catégorie des Golf. C’est encore le cas aujourd’hui : la Golf R sera, cette année, la première Volkswagen équipée du nouveau système de transmission intégrale : le 4MOTION avec vectorisation du couple R Performance. Ce système intelligemment connecté donne une nouvelle dimension à la dynamique de conduite.
 
Avec la nouvelle sportive, Volkswagen démontre tout le potentiel de la Golf, qui en est déjà à sa huitième génération. À l’avenir, cette icône de la catégorie compacte, produit à plus de 35 millions d’exemplaires, couvrira une plage de puissance comprise entre 90 ch (66 kW)2 et les 320 ch générés par la nouvelle Golf R. La Golf est proposée avec un moteur essence (TSI), un moteur diesel (TDI) équipé du nouveau système à double dosage, un moteur au gaz naturel (TGI)3, une motorisation hybride légère de 48 V (eTSI) et hybride rechargeable. Cette large gamme de versions et son design clair et contemporain font de la Golf l’un des très rares modèles à haut volume de production au monde à se démarquer.


 
La nouvelle Golf R règne dorénavant en maître puisqu’elle est, à ce jour, le modèle le plus puissant de la gamme. Avec sa technologie de motorisation, elle surpasse tout ce qui a été lancé, jusqu'à présent, avec le label Golf. La cinquième édition de la sportive passe de 0 à 100 km/h en seulement 4,7 secondes. Sa vitesse maximale est limitée électroniquement à 250 km/h. Toutefois, la Golf R peut également être commandée avec un pack R-Performance en option qui permet d’atteindre 270 km/h en vitesse de pointe. Ce ne sont cependant pas les performances de conduite individuelles qui définissent le caractère de la nouvelle Golf R, mais la combinaison d’un couple puissant de 420 Nm, d’un train de roulement moderne et de la transmission intégrale la plus avancée de cette catégorie, qui font de ce modèle une nouvelle référence en termes de dynamique.        

Le nouveau système de transmission intégrale et le train de roulement high-tech fusionnent pour créer une série d’innovations et offrir un maximum d’agilité et de plaisir de conduite. Le système 4MOTION avec vectorisation du couple R Performance est le nouveau centre de contrôle qui distribue la puissance du moteur aux quatre roues motrices. Une nouvelle transmission répartit la puissance du moteur essence turbo de la Golf R non seulement entre les essieux avant et arrière, mais aussi de manière variable entre les deux roues arrière. Cela permet d’améliorer significativement l’agilité, particulièrement dans les virages. Pour la première fois au monde, la transmission intégrale est également connectée à d’autres systèmes du train de roulement tels que le blocage de différentiel électronique avant (XDS) et le contrôle adaptatif du châssis (DCC) via le Système de Gestion de Comportement Dynamique. Grâce à cette intégration étroite des différents systèmes, la nouvelle Golf R offre des caractéristiques de motricité optimales et une maniabilité neutre avec un niveau de précision maximal.           

Les réglages de la nouvelle Golf R ont été peaufinées sur la Nordschleife du Nürburgring. Lorsqu’elle est combinée avec le pack R-Performance, la Golf R est même équipée d’un profil de conduite spécial Nürburgring, baptisé « Special ». Tous les paramètres de ce profil de conduite ont été axés sur le circuit légendaire, y compris la nouvelle transmission intégrale. Et les résultats sont au rendez-vous : comme l’ont montré les essais de conduite effectués en interne, la Golf R, qui est équipée de série d’une boîte à double embrayage (DSG) 7 rapports, met 19 secondes de moins que le modèle précédent pour effectuer le tour de la Nordschleife du Nürburgring (7’51”).        

Flash-back : elle avait fait sensation à l’époque – la première Golf R32, introduite en 2000 : avec son moteur 6 cylindres, 3.2 litres, délivrant 241 ch (177 kW), elle était devenue la Golf la plus puissante jamais développée par Volkswagen. Elle était également équipée d’une transmission intégrale et pouvait atteindre 100 km/h en 6,6 secondes seulement. Ses ventes ont été multipliées par trois par rapport aux prévisions. À compter de mi-2003, elle est devenue la première Volkswagen à pouvoir être équipée d’une boîte à double embrayage DSG. C’est en 2005 que la deuxième Golf R32 a fait ses débuts, surpassant la version précédente avec une puissance de 250 ch4 (184 kW). Quatre années se sont ensuite écoulées jusqu’à l’édition 2009 du Salon International de l’Automobile de Francfort : Volkswagen a profité de cet événement pour célébrer la première mondiale de la sixième génération de Golf avec un changement de motorisation. Le moteur V6 à inspiration naturelle a été remplacé par un moteur turbo quatre cylindres, 2.0 litres (TSI) dont l’efficacité énergétique avait progressé de 21%. La R32 est alors devenue la R et, avec elle, la puissance de la troisième génération a atteint 270 ch4  (199 kW). Basée sur la Golf 7, la quatrième génération de Golf R a suivi en septembre 2013, faisant, pour la 3e fois encore, ses débuts au Salon International de l’Automobile.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires