Les nouveautés du Mondial de l'automobile 2014

Les nouveautés du Mondial de l'automobile 2014 L’édition 2014 du mondial de l’automobile de Paris nous a réservé beaucoup de surprises, avec surtout des modèles hybrides et électriques. 

Chez les italiennes et parmi les concepts car les plus impressionnants du salon, on a pu découvrir La Lamboghini Asterion, La marque au taureau nous a habitués à ses modèles extravagants au design impressionnant et aux performances record. Et bien Lamborghini se met elle aussi à l’hybride, d’ailleurs le mot Astérion est le nom propre du Minotaure, qui est un animal hybride, mélange d'homme et de taureau. 



L’Astérion développe 910 ch grâce à son moteur V10 (610 ch) associé à trois moteurs électriques (300 ch). dont deux sont placés à l’avant. Il peut parcourir 50 km et atteindre 125 km/h en mode tout électrique. Alors que la consommation moyenne s’établit à seulement 4,12 l/100 km, ce qui représente une prouesse technologique pour un véhicule de ce type. 

Du côté des allemandes, on a découvert l’Audi A7 Sportback restylée qui reçoit désormais des phares Full Led comme sur l'Audi A8 et des moteurs à la fois plus puissants et plus sobres. 



Chez Mercedes-Benz, la star c'était inévitablement l'AMG-GT qui vient remplacer la fameuse SLS. Thomas Weber, membre du directoire de Daimler AG, responsable de la recherche du groupe et du développement Mercedes-Benz Cars a déclaré: « Avec le nouveau Mercedes-AMG GT, nous investissons pour la première fois le segment très exigeant des voitures de sport, un secteur d’ores et déjà occupé par des modèles concurrents de prestige. Pour nous, il s’agit à la fois d’une stimulation et d’une incitation à prouver aux amoureux des voitures de sport de tous les pays de quelles performances AMG est capable ».

Au stand BMW, on a pu voir la nouvelle BMW X6 qui évolue principalement à l'intérieur. L'espace à bord est plus généreux, la modularité est mieux étudiée et le volume de coffre est plus conséquent. BMW annonce aussi une qualité de finition plus soignée. 

Chez Volkswagen, on a pu apercevoir la nouvelle Passat qui a vraiment une superbe face avant. Elle n'a plus grand chose à voir avec l'ancien modèle, avec entre autres une nouvelle plateforme MQB, et un nouveau moteur diesel 2.0 TDI biturbo de 240 ch. 

Du côté des voitures françaises, Citroën a dévoilé un concept-car dont la consommation ne dépasse pas les 2,0l /100 km. Son nom : le Citroën C4 Cactus Airflow Hybrid Air. Ce crossover, plus léger et plus aérodynamique, adopte une motorisation hybride basée sur un système à air comprimé pour pouvoir atteindre de telles performances.



La marque DS a elle présenté un concept nommé Divine, qui représente un jalon très important, puisque c’est le premier concept de la marque depuis sa séparation avec Citroën. Le concept préfigure en quelques sortes les futurs modèles DS que ce soit à l’extérieur, qu’à l’intérieur qui est très inspiré de l’univers de la haute couture.

Du côté des anglaises, Land Rover a présenté la Discovery Sport, qui vient combler un vide entre l'Evoque et le Range Rover Sport. Le premier avec ses 4,35 m de long est un peu étriqué pour une partie de la clientèle ; le second trop grand et trop cher pour la majorité des automobilistes. La proposition ne manque pas de saveur et témoigne de l'inspiration actuelle du bureau de style anglais. 



Toujours du côté des anglaises, notre coup de cœur aura été pour une anglaise cette année, avec la Jaguar XE, une voiture qui déterminera le futur de la marque. Lorsqu’on évoque Jaguar, on pense forcément à des berlines anglaises luxueuses, puissantes et inaccessibles … Et bien ce ne sera bientôt pas tout à fait le cas puisque le constructeur s’attaque désormais au segment des berlines de moyenne gamme comme la BMW Série 3, la Mercedes Classe C ou l’Audi A4. La Jaguar XE aura été une des stars de ce Mondial. Sa caractéristique majeure : une carrosserie en aluminium, qui lui confère rigidité et légèreté.

La berline, qui repose sur une toute nouvelle plateforme arbore de larges entrées d'air, une grosse calandre, un capot bombé au centre et des feux arrières étroits. Tout aussi élégant, l'habitacle est quant à lui davantage inspiré de la F-Type. On retrouve d’ailleurs le même volant et les mêmes commandes avec quelques petites subtilités selon la finition : Pure, Prestige, Portfolio, R-Sport et S, qui nous plonge dans l’univers de la compétition. La XE est équipée d’une multitude de technologies comme la reconnaissance des panneaux, le contrôle de motricité, le freinage d’urgence autonome, l’avertisseur du changement de voies… sans oublier le système multimédia connecté aux smartphones. Jaguar propose de toutes nouvelles motorisations allant du 4 cylindres 2.0 litres diesel de 163 chevaux en passant par des bloc essence... sans oublier le 6 cylindres 3.0 litres 340 chevaux du modèle S capable d'atteindre les 100 km/h en 5.1 secondes. 

La consommation varie de 3.8 à 8.3 litres/100 pour la version plus sportive Tous ces moteurs seront accompagnés d'une boite manuelle 6 rapports ou automatique 8 rapports. Enfin pour garantir une meilleure tenue de route, ce modèle est doté d’une suspension avant à double triangulation et suspension arrière mulitbaras intégrale En Europe, le prix de cette berline est fixé à 37.000 euros pour le modèle d'entrée de gamme. Lancement prévu en 2015.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires