Nouvelle Classe S Coupé

Nouvelle Mercedes-Benz Classe S Coupé
Un style très sûr, un équipement luxueux et une sportivité raffinée, la nouvelle Mercedes-Benz Classe S Coupé allie les proportions classiques d’un grand coupé sport au luxe contemporain et à la technologie moderne. A l’occasion de sa présentation mondiale, ce coupé deux portes absolument époustouflant propose en option un système de train de roulement MAGIC BODY CONTROL avec fonction d’inclinaison dans les virages. Il comporte naturellement bien d’autres raffinements technologiques, à l’image de son affichage tête haute et de son pavé de commande tactile. Les clients désireux de personnaliser son visage pourront opter pour des phares expressifs sertis de 47 cristaux Swarovski. 

« Impossible de faire plus exclusif ! Ce coupé incarne la beauté et la sportivité sous leur forme la plus pure », souligne Ola Källenius, directeur commercial de la division Mercedes-Benz Cars. « Le design à couper le souffle du Concept Classe S Coupé a été repris presque tel quel pour la nouvelle Classe S Coupé de série, avec ses lignes claires et sensuelles et ses proportions à la fois classiques et sportives. Le grand coupé a toujours été le fleuron de notre gamme de modèles, ce qui explique pourquoi il porte cette fois encore la désignation Classe S. » 

« La présentation mondiale de la fonction d’inclinaison dans les virages nous permet de démontrer les possibilités du concept Mercedes-Benz Intelligent Drive », déclare Thomas Weber, membre du directoire de Daimler AG en charge de la Recherche du groupe et du Développement chez Mercedes-Benz Cars. « La voiture se penche dans les courbes à la manière d’une moto pour réduire l’accélération transversale s’exerçant sur les occupants. Nos clients profitent d’un confort et d’un agrément de conduite accrus, en particulier sur le réseau secondaire. » 

La nouvelle Classe S Coupé sera présentée en première mondiale à l’occasion du Salon de l’Auto de Genève (du 6 au 16 mars 2014) et arrivera chez les distributeurs au cours du deuxième semestre 2014. Le modèle deux portes sera disponible dans un premier temps avec l’imposant moteur V8 biturbo de 4 663 cm3. La S 500 Coupé affichera ainsi une puissance nominale de 335 kW (455 ch) et un couple maxi de 700 Nm. Quant au système d’échappement, celui-ci produit un son émotionnel qui contribue à faire de la conduite de ce véhicule une véritable expérience sportive. 



A l’instar de la Classe S Berline, le nouveau coupé est proposé avec une multitude de nouveaux systèmes d’aide à la conduite qui améliorent encore le confort et la sécurité. Parmi les systèmes « Intelligent Drive », on trouve notamment le frein PRE-SAFE® avec détection de piétons, DISTRONIC PLUS avec assistant directionnel et Stop & Go Pilot, le freinage d’urgence assisté BAS PLUS avec assistant de carrefour, l’avertisseur de franchissement de ligne actif, l’assistant de feux de route Plus ou encore l’assistant de vision de nuit Plus. Le système COLLISION PREVENTION ASSIST PLUS offre, en plus du freinage d’urgence assisté adaptatif qui intervient dès 7 km/h pour prévenir une éventuelle collision, une autre fonction spécifique : si le risque de collision perdure et que le conducteur ne réagit pas, le système peut procéder à un freinage autonome jusqu’à une vitesse de 105 km/h, afin de réduire la gravité des accidents avec des véhicules qui roulent plus lentement ou qui sont en phase d’immobilisation. Jusqu’à une vitesse de 50 km/h, le système freine également en présence de véhicules immobiles, ce qui permet d’éviter des télescopages jusqu’à 40 km/h. 

Comme dans la berline, le système de protection préventive des occupants PRE-SAFE® a été enrichi de la fonction PRE-SAFE® PLUS. PRE-SAFE® PLUS permet de détecter un risque de télescopage et d’avertir les automobilistes qui suivent en allumant les feux de détresse arrière à une fréquence élevée. Lorsque le risque de collision persiste alors que la voiture est immobilisée, le système bloque les freins avant l’impact arrière pour limiter les traumatismes au niveau des cervicales en réduisant la poussée provoquée par le choc. 

L’ambiance confortable et luxueuse qui règne à bord de la Classe S Coupé peut être encore sublimée en option, par exemple avec le Pack AIR-BALANCE qui diffuse un parfum d’ambiance et ionise l’air de l’habitacle, ou encore avec le Pack Chauffage Confort et ses accoudoirs chauffants. Si le client choisit le Pack Confort (en option), les sièges avant proposent une fonction de massage ENERGIZING fonctionnant selon le principe des pierres chaudes. 

En collaboration avec Burmester, spécialiste de la hi-fi haut de gamme, les ingénieurs développement ont mis au point deux systèmes audio d’une qualité exceptionnelle : le système de sonorisation surround Burmester® et le système de sonorisation 3D surround Burmester® haut de gamme.  



Design : la simplicité sensuelle sublimée
Expression du luxe moderne, la simplicité sensuelle est l’un des principaux axes de réflexion des designers. Elle est au cœur de la philosophie Mercedes Benz. L’objectif est de créer des surfaces lisses et épurées, mêlant high-tech et émotions. La simplicité sensuelle se reflète dans les trois valeurs clés du design que sont la tradition, l’émotion et l’innovation. Elles forment une trame, accentuée différemment en fonction du modèle. Mercedes-Benz tend l’arc de la modernité à l’avant-garde, de la tradition à l’innovation. Chaque série possède un rôle précis et un caractère individuel dépendant des attributs visés en matière de design. Cependant, la griffe Mercedes-Benz reste inimitable : outre les innovations stylistiques, les designers puisent parmi un « caryotype » d’éléments caractéristiques de la marque, perpétuant une tradition vivante. « Notre nouvelle Classe S Coupé est l’un des plus beaux coupés de tous les temps et celui qui prend le tournant esthétique le plus radical vis-à-vis de son prédécesseur », estime Gorden Wagener, Vice President Design Daimler AG. « La silhouette fluide et sensuelle est en parfaite symbiose avec le langage plastique pur et progressif, représentant ainsi le reflet exact de notre philosophie fondée sur la simplicité sensuelle. »

Extérieur : une silhouette fluide et harmonieuse
Avec sa silhouette fluide, la Classe S Coupé est l’incarnation moderne de la simplicité sensuelle. Le grand coupé reprend les proportions habituelles des modèles à propulsion arrière, soulignées par la ligne plongeante signée Mercedes, la « dropping line ». Le long capot moteur avec ses lignes et bossages marqués, la partie supérieure fuselée de l’habitacle, la ligne de ceinture relevée, les passages de roues prononcés ainsi que les roues imposantes (de 18 à 20 pouces), associés à un volume arrière étiré en largeur, confirment le statut d’exception de la Classe S Coupé. Le coupé mesure 5 027 mm de long, 1 899 mm de large et 1 411 mm de haut, pour un empattement de 2 945 mm. 

Alternant avec sensualité surfaces convexes et concaves, la carrosserie sculpturale de la Classe S Coupé lui confère une élégance classique en parfaite symbiose avec son langage stylistique progressif et moderne. Le même caractère émotionnel émane du profil accentué par la douce pente de la « dropping line », légendaire signature venant souligner les proportions typiques de la marque. Les lignes ont été consciemment réduites à l’essentiel, afin de donner jour à une sobriété sensuelle et intemporelle. 

La combinaison des différents éléments de design confère à la Classe S Coupé une grande sérénité. L’avant du véhicule est dominé par la nouvelle calandre diamant tridimensionnelle. Sa structure se compose d’éléments rectangulaires chromés et d’une lamelle, arborant en son centre l’étoile Mercedes. Les projecteurs LED hautes performances avec l’emblématique sourcil de l’éclairage de jour lui donnent un regard serein et charismatique. Pour la Classe S Coupé, ce sourcil a été retravaillé et complété à l’opposé d’une vague en forme de demi-arc de cercle. Des blocs optiques avant tout à fait uniques, ornés de 47 cristaux Swarovski, sont en outre disponibles en liaison avec l’Intelligent Light System à LED proposé de série. Les feux de jour en forme de lampe torche comportent 17 brillants rectangulaires, les feux clignotants étant quant à eux sertis de 30 cristaux ronds. 



Le profil du coupé est structuré par la ligne en coupole du toit et les portes sans cadre. Un élégant cadre chromé tridimensionnel et continu borde les vitres qu’aucun montant médian ne vient interrompre, renforçant ainsi l’allure caractéristique du coupé Mercedes. Du flanc s’élève un pli qui, tel un muscle, vient se tendre au-dessus de l’essieu arrière, insufflant au coupé légèreté et dynamisme avant même qu’il ne s’élance. Les surfaces bombées et les lignes de la paroi latérale opèrent un cintrage dynamique à l’arrière. Avec ses surfaces généreuses, ses larges épaules et ses lignes accentuées, la poupe apporte la note finale qui vient parfaire un design générateur d’émotion. Un détail marquant est l’intégration du support de la plaque d’immatriculation en bas du pare-chocs, laquelle permet d’obtenir des surfaces bien lisses au niveau du couvercle de coffre. L’étoile est pour ainsi dire autonome. Ses dimensions ont donc pu être agrandies pour produire davantage d’effet. Elle est également fonctionnelle, puisqu’elle s’écarte pour laisser place avec élégance à la caméra de recul ou aux caméras panoramiques disponibles en option. 

Les blocs optiques arrière témoignent d’un haut niveau technologique et soulignent simultanément le design dynamique et exclusif de la partie arrière, peaufiné avec amour dans le moindre détail pour allier à la perfection le style et la fonctionnalité. Les fonctions d’éclairage sont localisées en partie sur les ailes, en partie sur le couvercle de coffre, traçant un dessin caractéristique qui permet d’identifier le coupé du premier coup d’œil, même dans l’obscurité. Le pare-chocs arrière en deux parties reprend à son compte le caractère sportif exprimé à l’avant, avec notamment un diffuseur noir brillant qui répond à la fois à des critères d’aérodynamisme et de design. En dessous, on retrouve, comme à l’avant, un grand élément horizontal aux formes galbées. Intégrées dans le diffuseur, les sorties d’échappement témoignent elles aussi d’un niveau de qualité exceptionnel. 

La Classe S Coupé est équipée de série d’un toit panoramique qui couvre les deux tiers de la surface du pavillon, soit environ 1,32 m2, mais qui, par effet d’optique, paraît en réalité presque deux fois et demie plus grand que celui du modèle précédent. Grâce à la fonction MAGIC SKY CONTROL (option), le conducteur peut moduler la transparence par simple pression sur une touche pour obtenir un toit clair ou foncé. En mode clair, le toit est presque transparent et procure des sensations proches de celles ressenties à bord d’un véhicule décapoté, même par temps froid. En mode foncé, la transmission lumineuse, autrement dit le pourcentage de lumière transmise de l’extérieur vers l’intérieur, tombe à moins de 1 %, réduisant efficacement le réchauffement de l’habitacle qui peut aussi être totalement isolé au moyen d’un store pare-soleil. 

Habitacle : luxe contemporain et design d’avant-garde
L’architecture intérieure de la nouvelle Classe S Coupé exprime parfaitement la simplicité sensuelle suggérée par le style Mercedes-Benz. Combinaison fascinante de volumes aux formes sensuelles et sculpturales (à l’image des composants) et de lignes géométriques claires et structurantes, elle traduit un langage plastique avant-gardiste. La qualité perçue, la précision de fabrication et l’extraordinaire toucher des matériaux mettent tous les sens des passagers en émoi, de sorte que l’habitacle devient l’incarnation suprême du « luxe contemporain ». 



Le poste de conduite de la Classe S Coupé séduit par son architecture spectaculaire qui lui confère un caractère à part au sein du segment des coupés de prestige. Il est structuré en deux niveaux, avec une partie supérieure très épurée dessinant un ample mouvement enveloppant vers les portières, et un élément inférieur sculptural extrêmement bas et comme suspendu. Cette architecture particulière a été rendue possible grâce à l’intégration inédite de l’airbag en position basse, un concept qui permet également de mettre en scène le grand écran TFT en deux éléments au format paysage, qui semble flotter devant cette surface décorative, soulignée avec raffinement par un éclairage d’ambiance « Korona ». Au centre, la console rehaussée s’extrait de la planche de bord dans un élan dynamique pour se prolonger jusqu’à l’arrière. Tous les ouvrants et garnissages sont tendus de cuir traité avec le plus grand soin. 
Le nouveau volant « Super Sport » arbore des branches galvanisées au design dynamique qui créent une impression de profondeur, comme si elles constituaient le prolongement naturel de la colonne de direction. Le caractère unique de l’habitacle est également obtenu grâce à l’utilisation de matériaux, de surfaces, de combinaisons de couleurs et d’un design nocturne de très haut de gamme. Les buses d’aération, les commutateurs et les approche-ceinture sont réalisés dans une finition galvanisée « silver shadow », au même titre que les inserts décoratifs haut de gamme dont les surfaces créent ainsi une impression de relief. 

Serti de chrome, le TOUCHPAD en finition noir brillant est disposé devant l’accoudoir central. A la manière d’un smartphone, cet élément permet de piloter du doigt toutes les fonctions de la platine de commande. Le pavé tactile permet en outre la saisie manuscrite de lettres, chiffres et caractères spéciaux dans chacune des langues paramétrées pour la platine de commande. Différents éléments de commande, notamment pour le système multimédias, sont disposés en demi-cercle devant l’élément de commande central. 
A l’arrière comme à l’avant, les sièges présentent une architecture sportive, les deux places arrière étant clairement délimitées pour former des sièges individuels. Une sellerie cuir Nappa Etendu dotée de capitons en losanges au niveau du dossier et de l’assise est proposée en option dans le cadre du Pack Exclusif. Les ceintures des sièges avant sont intégrées dans l’habillage latéral arrière où elles sont aisément accessibles grâce aux approche-ceintures, pour ne perturber en aucune façon la ligne de profil lorsque les vitres sont abaissées. 
Les contre-portes et les habillages des panneaux arrière se fondent harmonieusement les uns dans les autres, générant une impression très « cosy ». Là encore, les surfaces et les commandes sont traitées dans un esprit haut de gamme qui se trouve encore sublimé, tant d’un point de vue esthétique que fonctionnel, avec le système de sonorisation surround Burmester® ou le système de sonorisation 3D surround Burmester® haut de gamme. 
Pour personnaliser l’habitacle du coupé, le client dispose de nouveaux coloris tels que le rouge Bengale, le marron cuir ou le ton porcelaine. Enfin, l’éclairage d’ambiance de série permet au client de choisir l’atmosphère qui correspond le mieux à son humeur parmi les sept ambiances lumineuses proposées. 

Pour plus de concentration au volant : l’affichage tête haute
Comme dans un jet privé, l’affichage tête haute disponible visualise les informations essentielles directement dans le champ de vision du conducteur, sur le pare-brise, ce qui réduit les risques d’inattention. Le système affiche la vitesse, les limitations de vitesse, les consignes de navigation ainsi que les messages d’avertissement des systèmes d’aide à la conduite. 
Cette technologie repose sur un système de miroir et un module d’affichage couleur d’une résolution de 480 x 240 pixels fonctionnant à l’aide de LED haute puissance. Le système projette l’image virtuelle d’environ 21 x 7 centimètres dans le champ de vision du conducteur, où elle semble flotter au-dessus du capot, à près de deux mètres de distance. L’affichage est très précis grâce à une résolution de plus de 60 pixels par degré d’angle d’observation. De plus, un capteur de luminosité dédié intégré dans l’arête supérieure du toit adapte automatiquement la clarté de l’affichage tête haute en fonction des conditions de luminosité régnant à l’extérieur. 



Atténuation des forces transversales avec la fonction d’inclinaison active dans les virages
Après MAGIC BODY CONTROL, le premier train de roulement doté du sens de la vue, qui a fêté sa première mondiale à bord de la Classe S, le coupé surprend à son tour avec une innovation mondiale sur un véhicule de série : la fonction d’inclinaison dans les virages qui lui permet de se pencher dans les courbes à la manière d’une moto ou d’un skieur sur une piste de slalom. L’accélération transversale s’exerçant sur les occupants est réduite un peu comme dans un virage relevé, les passagers étant davantage « collés » à leur siège. La nouvelle fonction d’inclinaison dans les virages contribue ainsi au confort et à l’agrément de conduite, en particulier sur le réseau secondaire. Dans ce contexte, l’objectif n’est pas d’atteindre des vitesses plus élevées en virage, mais de rendre la conduite encore plus agréable. 

Le système de train de roulement MAGIC BODY CONTROL disponible en option sur la S 500 Coupé propose la nouvelle fonction d’inclinaison dans les virages en complément de la suspension active (ABC) et du système ROAD SURFACE SCAN. La suspension active (ABC) Mercedes-Benz recourt à quatre jambes de force dotées de vérins hydrauliques plongeurs pour régler la force d’amortissement individuellement au niveau de chaque jambe. La fonction d’inclinaison dans les virages consiste quant à elle à déplacer le point de base de la jambe de suspension en fonction du virage négocié par le coupé. En quelques fractions de seconde, le véhicule s’incline alors progressivement dans la courbe de manière automatique jusqu’à un angle de 2,5 degrés, selon la courbure de la route et l’allure du véhicule. Pour détecter les virages, le nouveau système de train de roulement utilise une caméra stéréo placée derrière le pare-brise, qui saisit la courbure de la chaussée jusqu’à 15 mètres en amont, ainsi qu’un capteur d’accélération transversale supplémentaire. La fonction d’inclinaison dans les virages peut être sélectionnée parmi trois modes de conduite via le commutateur du système ABC. Elle intervient sur une plage de vitesses comprise entre 30 et 180 km/h. 

L’émotion d’une sonorité sportive : le système d’échappement à clapets
Le système d’échappement génère un son émotionnel qui contribue à faire de la conduite du grand coupé Mercedes une véritable expérience sportive. Les composants ont en effet été étudiés pour produire des basses fréquences qui engendrent une sonorité pleine aux accents dynamiques. Ainsi, le silencieux de sortie perpendiculaire à la ligne d’échappement à double flux intègre deux clapets à commande pneumatique qui s’ouvrent et se referment en fonction du régime. 
Lorsque les clapets sont ouverts, les gaz d’échappement empruntent un parcours différent pour traverser le silencieux de sortie, ce qui permet d’obtenir un son plus puissant. Le point de commutation des clapets dépend du programme de conduite choisi. En mode « S » (Sport), ils seront logiquement ouverts plus tôt qu’en mode « E » (Economy), le son puissant étant libéré dès le démarrage de la Classe S Coupé. 

Une tradition de longue date : les grands coupés Mercedes
L’histoire des grands coupés Mercedes d’après-guerre remonte à 1952. Cette année-là, Mercedes-Benz lance le légendaire modèle 300 S Coupé, accueilli par la presse automobile comme « le véhicule de l’élite mondiale ». Il est suivi en 1956 par le modèle 220 S Coupé de la série W180, qui fera beaucoup parler de lui pour sa carrosserie ponton autoporteuse. Dès 1961, et jusqu’en 1971, 29 918 clients de la marque, séduits par la ligne élancée de l’élégant coupé de la série W111/W112, optent pour ce véhicule décliné en version six cylindres (220 SEb Coupé) ou huit cylindres (280 SE 3.5 Coupé). 

1981 voit la commercialisation des coupés SEC de la série C126, dérivés de la Classe S de cette époque. Ces modèles, qui figureront durant dix ans au programme de la marque automobile de Stuttgart, seront produits à 74 000 unités. Leur successeur (série C140) fait son apparition au Salon de l’Auto de Genève en 1992. Pour la première fois, il sera également décliné avec un puissant moteur douze cylindres de 290 kW (394 ch) à bord de la S 600 Coupé, avant de servir d’écrin à la régulation de comportement dynamique ESP® lors de sa présentation mondiale en 1995. Ce coupé sera commercialisé plus tard sous l’appellation Classe CL. C’est sous ce même nom que le constructeur présente au monde un autre ancêtre de la nouvelle Classe S Coupé en mars 1999. Ce modèle deux portes marquera son époque par des innovations aussi révolutionnaires que la suspension active (ABC) ou les projecteurs bi-xénon. 

La dernière Classe CL commercialisée en 2006 allie à son tour le luxe suprême à un design d’exception et à des technologies d’avant-garde, posant des jalons en matière de sécurité avec le frein PRE-SAFE®. La dotation de série du luxueux coupé comprend alors l’Intelligent Light System, incluant cinq fonctions d’éclairage, ainsi que le système de protection préventive des occupants PRE-SAFE®. 

Porteuse de nombreuses innovations, la nouvelle Classe S Coupé s’inscrit à son tour dans la tradition des grands coupés haut de gamme Mercedes.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires