Seat Ibiza facelift

Seat Ibiza restylée 2012 Pour débarquer en concession, l'Ibiza restylée attendra le prochain salon de Genève, en mars. Mais la citadine espagnole n'a pas attendu ce rendez-vous pour dévoiler son visage rajeuni et ses principales améliorations.

Commercialisée depuis 2008, l'Ibiza a inauguré le style des Seat actuelles. Sous la houlette de Luc Donkerwolke, père des Lamborghini Gallardo et Murcielago, elle s'est habillé d'une carrosserie plutôt anguleuse. Mais depuis, la marque espagnole a infléchi quelque peu ses choix esthétiques. Annoncés par le concept IBE, au salon de Genève 2010, ces changements se retrouvent aujourd'hui en série. Et c'est à nouveau l'Ibiza qui a été choisie, à l'occasion de son restylage de mi-carrière. La citadine s'offre ainsi une calandre plus petite, des entrées d'air de bouclier moins béantes, ou un bouclier arrière redessiné. La parenté avec le concept-car peut même s'accroître encore, en optant pour les feux de jour à diodes et les phares bi-xénon optionnels. 

En revanche, la silhouette générale et l'habitacle sont loin d'être transfigurés. Pas plus que les caractéristiques techniques d'ailleurs. Ce lifting apporte simplement une inédite version FR pour le break ST, animée par le 1.4 TSI de 150 ch. Ce petit déménageur pourra ainsi passer de 0 à 100 km/h en 7,8 s. Pas mal, mais sa cousine Skoda Fabia RS Combi fait encore mieux, avec son 1.4 porté à 180 ch. À l'autre extrémité, la variante 1.2 TDI 75 Ecomotive abaisse l'appétit de son trois-cylindres diesel. Dommage que l'agrément de cette motorisation laisse tant à désirer.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires