Citroën DS4 : L’exception française

Citroën DS4

La marque aux chevrons l’avait annoncé, sa gamme exclusive baptisée DS allait toucher trois modèles. Après la DS3, c’est donc logiquement au tour de la DS4 de se manifester. Fluide, racée et élégante, elle devrait conquérir, elle aussi, bien des cœurs…


Coupé surélevé à 4 portes

Mélange des genres, la DS4 se présente plutôt comme un exercice de style réussi. Coupé par son style, la DS4 s’en éloigne par sa polyvalence revendiquée et ses dimensions étonnantes : 4,27 m de long, 1,81 m de large et 1,53 m de haut ! Dynamique et élancée, cette DS4 cache les poignées de ses portes arrière pour mieux s’approcher des coupés. Musclée, mais fluide, ses attributs sont des plus suggestifs ! Tout comme la DS3, elle arbore des diodes lumineuses (LED) en guise d’éclairage diurne. Scintillant de tous ses chromes, la DS4 affiche clairement ses prétentions de segment premium !


Ambiance haut de gamme

Univers de cuir et de chrome, la DS4 est des plus coquettes ! Le chrome scintillant et le pare-brise panoramique (vision vers le haut de 45° !) tranchent avec le pavillon sombre. Pour les plus dubitatifs face à ce puit de lumière, il est possible de tirer un occulteur. De chrome, il en est question à tous les étages : levier de vitesse, certaines commandes de la console centrale, cerclage d’aérateurs,… Le pédalier en rajoute une couche avec sa finition en aluminium tandis que les sièges peuvent se garnir de cinq types de cuir différents, des associations de teintes restant possibles.


Au quotidien

Son coffre de 370 litres se voit compléter par de multiples espaces de rangement, dont un réfrigéré. Pour l’agrément au quotidien, Citroën équipe sa DS4 d’un système audio perfectionné avec connectique USB et prise audio. La marque aux chevrons étant souvent plébiscitée pour son originalité, les ingénieurs ne se sont pas privés avec ce modèle : sièges avant massant et (gadget ultime !)… des signaux d’alerte et de rappel pouvant se manifester selon 4 gammes de sons polyphoniques ! Pas sûr toutefois que vous entendrez la Marseillaise si vous oubliez de boucler la ceinture… La climatisation, à l’instar de ce qui se fait chez Renault, profite de trois réglages de débit d’intensité. Enfin, la fonction eTouch vous met en communication avec des services d’urgence ou d’assistance à toute heure du jour ou de la nuit. Enfin, Citroën équipe sa DS4 d’un système de surveillance d’angle mort dans les rétroviseurs.


Sur la route

Aux dires des ingénieurs, le dynamisme des lignes se poursuit dans le comportement routier. Le conducteur devrait ressentir la route « depuis le bout des doigts » ! Travaillée sur le plan acoustique (insonorisation), la DS4 se fait également « verte ». Et pas seulement sur le plan des émissions, mais également au niveau des matériaux employés, avec notamment bien des éléments recyclables. Deux moteurs diesel sont proposés : 1.6 HDi 110 (ou eHdi avec Start&Stop évolué) ou 2.0 HDi 160. En essence, la DS4 reprend deux moteurs existants : 1.6 VTi 120 et 1.6 THP 155 et innove avec le nouveau 1.6 THP 200. Question transmission, notons que la 1.6 HDi peut disposer d’une boîte robotisée à 6 rapports.


vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires