Mini Countryman, vous avez dit MINI ?

Mini Countryman, vous avez dit MINI ?

Le constructeur anglo-allemand s’attaque cette fois au monde rural ! Après avoir fait craquer la ville avec sa gamme actuelle, Mini entend sortir des sentiers battus !

Gonflée !

La Mini porte de moins en moins bien son nom : la petite puce n’en finit pas de grandir, d’abord par la version Clubman, ensuite avec cette Countryman.  Dedans, on s’y assied à 4. Quoiqu’une banquette arrière trois places est prévue en option… mais sans supplément de prix ! Dans l’habitacle, le clou du spectacle est incontestablement le rail central qui coupe l’habitacle en deux et propose nombre d’astuces : il est ainsi possible de permuter les boîtes de rangement ou les porte-gobelets de place, d’y installer ses appareils audio,… Pour plus de luminosité, un toit panoramique est disponible sur demande.

Belle gamme de moteurs

Que des 4 cylindres 1.6 l au programme, mais un choix entre diesel et essence et des puissances échelonnées entre 90 et 184 chevaux pour la Coutryman Cooper S. Les moteurs essence peuvent être associés à une boîte automatique à 6 rapports ou Steptronic. A noter que, BMW oblige, la frugalité devrait être de mise ! Start & Stop, récupération de l’énergie cinétique, indicateur de changement de rapports, gestion peaufinée,… tout est mis en œuvre pour afficher des valeurs aussi contenues que possible.

Une transmission intégrale

Chez Mini, la transmission aux quatre roues est baptisée ALL4. Voilà qui est suffisamment explicite ! Celle-ci distribue le couple aux quatre roues à une répartition de 50/50 entre les essieux avant et arrière, selon les conditions. Si ces dernières l’exigent, la répartition peut basculer à 0/100. Toutefois, sachez que cette transmission n’est disponible que sur option.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires