Optifuel Challenge 2019Renault Trucks organise la 5e édition à Lyon

C’est le 16 octobre dernier, à Lyon, berceau historique de Renault Trucks, qu’a eu lieu la finale internationale de la 5e édition de l’Optifuel Challenge, compétition dédiée à la conduite rationnelle. Durant cette épreuve, 25 conducteurs ont relevé le défi de l’éco-conduite, et le vainqueur a remporté un Renault Trucks T High 480 modèle 2019. 

Cette compétition créée en 2012 et spécialement dédiée à l’éco-conduite ou la conduite rationnelle illustre parfaitement l’approche globale véhicule-conducteur-services de Renault Trucks, afin de diminuer la consommation de carburant continuellement dès les premiers tours de routes. 

La compétition a débuté par des challenges nationaux de conduite économique qui ont été organisés localement par les représentants de Renault Trucks dans tous les pays concernés par la compétition. Au total, vingt-cinq éco-conducteurs ont décroché leur place en finale, et la particularité de cette édition est que Renault Trucks les a accueillis au cœur de son siège social à Lyon Saint-Priest. 

La finale de l’Optifuel Challenge s’est déroulée en deux temps, la première phase a été celle de l’épreuve théorique durant laquelle les 25 participants ont répondu à un questionnaire sous forme de QCM composé de 20 questions permettant de juger l’aptitude des conducteurs à assurer une conduite rationnelle, et à réduire leur consommation en carburant.

Ensuite, vient la deuxième étape de la finale qui est celle de la conduite des camions Renault Trucks T High 480 modèle 2019 sur route ouverte et ce, pour s’approcher au plus près des conditions réelles d’utilisation des participants de leurs véhicules. Les camions sont dotés d’une motorisation de 13 litres Euro 6 Step D et sont chargés à 40 tonnes chacun. 

Cette étape dure 30 minutes et permet aux juges, en se basant sur les données collectées par Infomax, d’élaborer la notation, qui ne concerne pas seulement la consommation de carburant mais aussi le comportement routier des conducteurs ainsi que d’autres critères qui peuvent distinguer un conducteur rationnel d’un autre.

Le vainqueur est celui qui arrive à consommer le moins, sans pour autant sacrifier sa vitesse commerciale, car une conduite économique seulement, ne suffit pas pour être considérée comme une bonne performance. Durant toutes les étapes de cette compétition, les conducteurs ont été encouragés par un représentant de leurs entreprises respectives ainsi qu’un membre du réseau local de Renault Trucks, qui ont d’ailleurs eu la possibilité de suivre en temps réel l’avancement et la performance du conducteur avec Optifleet, la solution de gestion de flotte proposée par le constructeur.

Afin de s’assurer l’égalité des chances, un tirage au sort a eu lieu la veille de la compétition, et a permis de planifier de manière équitable, l’ordre de passage des équipes. La pression des pneus a également été vérifiée, et les appareils de mesure ont été étalonnés, pour s’assurer que tout fonctionne parfaitement. Et afin de prendre en compte la circulation et les éléments pouvant perturber la conduite, un véhicule supplémentaire a suivi chaque groupe de camions durant tout le parcours de l’épreuve.

Au final, c’est le conducteur nommé Frantisek ORAVEC, d’origine slovaque qui a remporté la compétition, ce qui lui a donné droit à un camion Renault Trucks T High 480 Optifuel modèle 2019.

Il est à noter que le conducteur tunisien, Adel Nefzi, a réalisé une des meilleures performances enregistrées durant la compétition, avec 98% du parcours en zone verte, Il a donc réussi à maintenir une conduite économique sur la quasi-totalité du parcours.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires