Hyundai Tunisie participe à l'atelier: médicaments et somnolence au volant

Hyundai Tunisie participe à l'atelier: médicaments et somnolence au volant A l’approche du mois du Ramadan, l’association des ambassadeurs de la Sécurité Routière (ASR) a organisé un atelier scientifique sur le thème : « les conséquences de la somnolence et les Médicaments sur le Comportement de l’usager de la Route», en collaboration avec L’Association Tunisienne de Médecine du Sommeil et avec l’appui de son partenaire Alpha Hyundai Motor.

L’objectif de ce workshop était de sensibiliser les conducteurs et de les informer sur les conséquences de la somnolence au volant. Une étude scientifique récente, conduite par l’organisation Mondiale de la Santé, a d’ailleurs démontré que la somnolence augmente 8 fois plus le risque d’accident.

Durant cet atelier, plusieurs spécialistes ont exposé les différents signes avant-coureurs qui doivent alerter le conducteur comme les paupières lourdes, les bâillements, les douleurs et raideurs de la nuque, les picotements des yeux, ou encore le besoin d'ouvrir les fenêtres pour chercher de l'air.



Les différents ateliers proposés étaient également destinés aux médecins et aux pharmaciens, et visaient à les sensibiliser quant aux conséquences des médicaments sur la capacité à conduire et les risques encourus qui peuvent avoir des effets dangereux. Les différents intervenants ont rappelé que de certains médicaments contiennent des substances psycho actives qui altèrent les facultés du conducteur, qui entraînent des effets indésirables (ou effets iatrogènes) ayant un retentissement sur la conduite. En effet, de nombreux médicaments altèrent la vigilance et favorisent la somnolence. Cet effet sédatif est responsable de la majorité des accidents dus à la prise de médicaments. D’autres substances contenues dans certains médicaments peuvent au contraire avoir un effet stimulant, et générer une euphorie associée à une moindre conscience des dangers et à une plus grande prise de risque. D’autres médicaments peuvent entraîner des troubles de la vue, ou du comportement. Autant d’effets secondaires comportant un risque pour la conduite.

L’objectif de cet Atelier est de sensibiliser aussi bien le patient, le pharmacien ainsi que le médecin afin de s’assurer que le médicament prescrit ou acheté sans ordonnance ne présente pas de risque particulier pour la conduite. La sécurité routière reste le projet RSE prioritaire de la Société ALPHA HYUNDAI MOTOR pour l’année 2017. En effet HYUNDAI TUNISIE s’est associé à l’ASR pour mener à bout plusieurs projets et actions en continu. La prochaine étape sera la campagne estivale avec l’alcool au volant en ligne de mire.

Cet Atelier a été animé par: 
- Pr Khaled Zeghal, Pharmacologue, Directeur général de l’instance Nationale d’Accréditation en Santé – INA Santé
- Pr Ines Fradi, Pharmacienne, Directrice Générale de la Direction de la Pharmacie et du Médicament – DPM 
- Dr Mohamed Turki Président de l’Association Tunisienne de Médecine du Sommeil et Coordinateur du Comité Scientifique de l’Association des Ambassadeurs de la Sécurité Routière.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires