Baisse des immatriculations pour le 1er semestre 2015

Bilan du secteur automobile jusqu’au mois de mai Le marché automobile tunisien a logiquement régressé lors des 5 premiers mois de l’année 2015 par rapport à la même période de l’année 2014. Avec 19 707 immatriculations, le marché aura subi une baisse de près de 10,17%.

Un chiffre qui s’explique par un climat économique relativement morose, et la perte de valeur du Dinar tunisien par rapport aux monnaies de référence. Le fléchissement des ventes a touché plusieurs importateurs, à savoir Renault qui a enregistré une baisse de 50.22%, Ford 32.66%, Peugeot 17.21%, Kia 17.23%, ou encore Volkswagen 7.01%. 

D’autres concessionnaires en revanche, ont vu leur part de marché augmenter, à l’image de la marque française Citroën, qui a vu ses ventes augmenter de 32,15%. La marque aux chevrons se positionne désormais comme numéro 1 des ventes toutes catégories confondues (véhicules utilitaires, particuliers et camions), avec 2 721 immatriculations et une part de marché de 13.8%. Citroën a enregistré 904 immatriculations rien que pour le mois de mai, un record pour la marque depuis 2006. 

Ventes toutes catégories confondues (VP, VU et Camions) I Janvier - Mai 2015

En seconde position, la marque allemande Volkswagen enregistre 1 950 immatriculations malgré une régression de 7.01% par rapport à la même période de l’année 2014. Volkswagen détient désormais 9.89% de part de marché, suivie de KIA avec 8.41%. La marque coréenne qui a écoulé 1 657 véhicules accuse une baisse de 17.23%. 

Du côté des véhicules utilitaires, Citroën se positionne toujours en première place avec 1 284 immatriculations et 30.95 % de part de marché, suivie d’Isuzu avec 616 immatriculations et 14.85% de part de marché. 

Pour ce qui est des véhicules particuliers, c’est KIA qui occupe la première place avec 1 655 immatriculations, suivie de Renault avec 1 472 immatriculations et Citroën avec 1 412 unités.

Ventes VP I Janvier - Mai 2015

Sur le marché parallèle, on constate paradoxalement une hausse des immatriculations avec 10 978 unités en 2015, contre 10 862 unités en 2014. Sur ce marché, Volkswagen arrive en première position avec 2 117 immatriculations, suivi de Citroën avec 1 649 véhicules, et Peugeot avec 1 432.

vos commentaires donnez votre avis

Vos derniers commentaires

Top